Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Lexique en cardiologie
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Cardiologie et Chirurgie cardio-vasculaire
    
Auteur Message
Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Mer 17 Oct - 21:31 (2007) Répondre en citant

Anévrisme :
Dilatation au niveau de la paroi d’une artère, apparaissant là où la résistance est diminuée par une lésion, une malformation, un traumatisme.

Angine de poitrine :

Sensation d’angoisse, d’oppression thoracique, due à un apport insuffisant d’oxygène au cœur. La douleur irradie souvent vers le membre supérieur gauche, la mâchoire et le dos. Elle est déclenchée par l’effort ou l’émotion ; elle est rapidement calmée par le repos ou la trinitrine.

Angiographie :
Radiographie des vaisseaux après injection d’un liquide opaque aux rayons X.

Angor :
Douleur angoissante, généralement précordiale, avec un état de détresse qui peut être extrême. On distingue l’angor d’effort, l’angor de repos et l’angor labile, qui sont des indicateurs de pathologies différentes.

Anoxie :
Apport d’oxygène aux tissus inférieur à la normale ou aux besoins.

Artère :

Vaisseaux qui conduit le sang lancé par les ventricules du cœur vers toutes les parties de l’organisme.

Artériopathie :
Toute affection des artères.

Artériosclérose
:
Ensemble des lésions des parois artérielles se traduisant par leur induration.

Artérite :
Tout processus inflammatoire qui atteint les tuniques d’une artère, s’accompagnant parfois d’une thrombose, quelquefois suivi d’une dilatation, rarement d’une rupture.

Arythmie :
Irrégularité d’un rythme, plus particulièrement irrégularité du rythme cardiaque perçue en prenant le pouls ou à l’auscultation du cœur.

Asystolie :
Insuffisant cardiaque globale.

Athérome :
Dépôt lipidique, jaunâtre, grumeleux, formé sur la paroi interne des artères. La plaque athéromateuse peut se calcifier ou s’ulcérer. Touchant l’aorte, les artères coronaires, carotides ou des membres inférieurs, cette affection est la principale cause de mortalité cardio-vasculaire.

Atrium :
Oreillette du cœur.

Accident vasculaire cérébral :
Trouble le plus souvent soudain de la circulation sanguine dans une partie du cerveau. Il peut être du type ischémique lorsqu’il s’agit du ralentissement ou de l’interruption de l’apport d’oxygène au cerveau, suite à un spasme ou une thrombose, ou du type hémorragique, par exemple en cas de rupture d’anévrysme. Il en résulte une perturbation plus ou moins grave et durable de la fonction cérébrale.

Barorécepteurs :
Récepteur sensoriel sensible à une pression externe ou à une modification de la pression interne.

Bradycardie :
Ralentissement de la fréquence cardiaque à un rythme inférieur à 60 battements par minute.

Cardiomégalie :
Augmentation du volume du cœur.

Cardiopathie :
Toute affection du cœur.

Cardiomyopathie :
Toute maladie du myocarde associée à une dysfonction cardiaque. Il existe des formes dont la cause est inconnue : cardiomyopathies idiopathiques obstructives ou non obstructives, selon que l’hypertrophie du myocarde provoque ou non un obstacle à l’écoulement du sang des ventricules au niveau du canal de sortie vers l’aorte ou vers l’artère pulmonaire ; des formes secondaires, principalement en rapport avec une carence nutritionnelle, une maladie endocrinienne ou une affection musculaire.

Cathétérisme
:
Introduction d’un cathéter dans un canal ou conduit naturels de l’organisme à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. Le cathétérisme du coeur est une technique exploratrice souvent pratiquée.

Circulation extracorporelle :
Technique de dérivation provisoire du sang hors de l’organisme, de façon à assurer la continuité de l’irrigation sanguine, sans passage du sang par le cœur et les poumons, employée dans les opérations a cœur ouvert. Le sang veineux prélevé avant son retour au cœur est rendu incoagulable et maintenu à la température du corps, puis oxygéné et réinjecté en aval du cœur.

Choc :
Manifestation brutale d’une insuffisance circulatoire grave, caractérisée par un pouls filant et rapide, une chute de la tension artérielle, des sueurs froides… Ses causes sont très diverses. Sans intervention adéquate, le pronostic vital est engagé. C’est l’une des principales causes de mortalité dans les unités de soins intensifs.

Coarctation :

Rétrécissement d’un conduit naturel.

Collapsus :
Affaissement d’un organe creux ou d’un conduit (artère ou veine) dû à un processus pathologique ou provoqué intentionnellement.

Coronarographie :
Angiographie des artères coronaires par injection d’un produit de contraste par une sonde introduite dans l’artère fémorale et poussée à contre-courant jusqu’à l’origine des artères coronaires.

Cyanose :
Coloration bleue de la peau, due à un trouble circulatoire, à une altération de l’oxyhémoglobine ou à un trouble de l’hématose.

Débit cardiaque :
Quantité de sang expulsée par chaque ventricule en une minute. Ses valeurs moyennes varient, chez un sujet sain, entre 5,5 et 6,5 litres. Chaque ventricule agissant séparément, il faut considérer le débit ventriculaire droit et le débit ventriculaire gauche. Normalement et au repos, ces deux débits sont identiques, mais il n’en est pas de même dans les cas pathologiques.

Diastole :
Période de la révolution cardiaque qui succède à la systole et durant laquelle les cavités du cœur se remplissent de sang.

Electrocardiogramme :
Tracé obtenu à l’aide d’un électrocardiographe et représentant l’enregistrement des courants d’actions produits par l’activité du cœur, en fonction du temps.

Embole :
Matériel dont le déplacement et l’arrêt dans un vaisseau provoque l’embolie. Sa nature est variable : caillot sanguin, bulles d’air ou de gaz, amas de bactéries, corps étranger, etc.

Embolie :
Obstruction brutale d’un vaisseau, généralement d’une artère, par la migration d’un corps étranger.

Endocarde :
Membrane lisse tapissant l’intérieur des cavités cardiaques ; elle adhère à la face profonde du myocarde et se continue par l’endothélium des gros vaisseaux de la base du cœur.

Endocardite :
Inflammation de l’endocarde ; elle peut être localisée au niveau des valvules ou étendue au parois.

Extrasystole :
Contraction anormale du cœur, se traduisant par une irrégularité du rythme cardiaque.

Fallot (tétralogie) :
La plus fréquente des malformations cardiaques congénitales cyanogènes, comportant une sténose pulmonaire, une dextroposition de l’origine de l’aorte, une communication interventriculaire haute et une hypertrophie ventriculaire droite. Elle représente la forme typique de la maladie bleue, avec signes d’anoxémie plus ou moins importants, mais généralement précoces.

Fibrillation : )]
Activité continue, non coordonnée, anormale, du myocarde, du diaphragme ou d’autres muscles, caractérisée par une succession rapide et irrégulière de contraction et de relaxations. La fibrillation auriculaire est la cause habituelle d’une arythmie complète ; elle peut être transitoire, paroxystique ou permanente. La fibrillation ventriculaire est un trouble cardiaque très grave, entraînant l’arrêt cardiaque.

Flutter :
Rythme cardiaque très rapide (200 à 400 / min), en général régulier, et dû le plus souvent à des contractions ininterrompues des oreillettes ; toujours grave, il est lié à une lésion organique.

Galop :
Bruit de galop.

Hématose :
Echange gazeux entre l’air et le sang au niveau du poumon, grâce auxquels le sang se charge d’oxygène et se débarrasse d’une partie de son anhydride carbonique.

Hémostase :
Ensemble des phénomènes physiologique responsables de l’arrêt d’une hémorragie.

His (faisceau de) :

Lame mince et aplatie de tissu cardiaque différencié qui prolonge sans ligne de démarcation nette le nœud d’Aschoff- Tawara, à travers la paroi atrio-ventriculaire, jusque dans les ventricule où elle se divise en deux branches une droite et une gauche destinées au ventricules. Les deux branches s’épanouissent ensuite dans le myocarde des deux ventricules pour former le réseau de Purkinje.

Hypercholestérolémie :
Augmentation de la quantité de cholestérol dans le sang (plus de 3g par litre de sérum).

Hyperlipidémie :
Augmentation du taux des lipides contenus dans le sang. Elle peut être physiologique ou pathologique.

Hypertension artérielle :
Tension supérieur à la normale, élévation de la pression artérielle au dessus des 150/100mm de mercure

Hypertriglycéridémie :
Excès de triglycérides dans le sang.

Hypotension :
Tension inférieure à la normale, baisse de la pression artérielle au-dessous de 100mm de mercure.

Hypovolémie :
Diminution du volume de sang circulant.

Infarctus du myocarde :

Nécrose d’une partie du muscle cardiaque due à l’obstruction, généralement par thrombose, de l’artère coronaire correspondante.

Ischémie :
Arrêt ou insuffisance de l’apport de sang dans un tissu ou dans un organe. Elle peut être due à une vasoconstriction, à une obstruction ou à une compression artérielles.

Lipothymie :
Etat de malaise, avec transpiration abondante, nausées, respiration superficielle, faiblesse musculaire et troubles visuels, n’entraînant généralement pas d’évanouissement.

Nodal (tissu) :
Se dit du tissu qui constitue le nœud sinusal de Keith et Flack, et le nœud de Tawara, et de ce qui s’y rapporte.

Œdème :
Infiltration de sérosité dans les tissus, en particulier dans les tissus sous-cutané et sous-muqueux.

Orthopnée :
Difficulté de respirer en position couchée, obligeant le malade à se tenir assis ou debout.

Palpitations :

Sensation plus ou moins pénible pour le sujet due à une perception inhabituelle des battements cardiaques.

Péricarde :
Sac qui enveloppe le cœur. Il se compose de deux feuillets : Le péricarde fibreux et le péricarde séreux.

Plaque d’athérome :
Plaque d'un dépot lipidique, jaunâtre, grumeleux, stuée sur la paroie interne des artères pouvant aboutir à des complications cardiovasculaires.

Pontage :
Procédé chirurgical pour l’union de deux conduits creux distants par interposition d’un greffon ou d’un tube artificiel.

Pulsation :
Battement rythmique du cœur, d’une artère ou d’une surface qui recouvre une artère.

Pression artérielle :
Pression sous laquelle circule le sang à l’intérieur des artères. Elle est plus élevée dans les gros vaisseaux et dans ceux qui sont proches du cœur. Variable selon les moments de la révolution cardiaque, elle s’élève lors de la systole en passant par un maximum et diminue lors de la diastole en passant par un minimum.

Sténose :
Rétrécissement

Systole :
Premier temps de révolution cardiaque, pendant lequel le cœur se contracte et chasse le sang dans les artères. La contraction cardiaque elle-même, qui comprend la contraction simultanée des deux oreillettes suivie de la contraction simultanée des deux ventricules.

Tachycardie :
Accélération du rythme cardiaque à plus de 100 battements par minute. Elle peut être normotrope ou due à un centre de commande anormal, auriculaire, nodal, supra- ou infranodal, supraventriculaire, ventriculaire.

Tamponnade :
Compression brutale du cœur par épanchement péricardique rapidement constitué et effets pathologiques produits par cette compression.

Thrombose :
Formation d’un caillot à l’intérieur d’un vaisseau sanguin ou d’une cavité cardiaque.



Publicité





MessagePosté le: Mer 17 Oct - 21:31 (2007)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 771
Masculin
Point(s): 1 887
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Mer 17 Oct - 21:46 (2007) Répondre en citant

Merci Yasmin , très interressant bravo , voila queqlqu'un qui bosse


noor
New
New

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2009
Messages: 19
Localisation: france
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
Point(s): 19
Moyenne de points: 1,00
MessagePosté le: Lun 7 Juin - 22:09 (2010) Répondre en citant

bravo bravo bravo bravo bravo


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:53 (2018)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Cardiologie et Chirurgie cardio-vasculaire
    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com