Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  05. L'équilibre
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Neuromatiq » Systèmes sensoriels
    
Auteur Message
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 763
Masculin
Point(s): 1 879
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Ven 18 Fév - 23:35 (2011) Répondre en citant

L'équilibre



L'équilibre [42, 130] joue un rôle primordial dans notre vie. C'est grâce à cette aptitude qu'on peut se tenir debout, qu'on peut marcher, qu'on peut se localiser dans l'espace…

L'équilibre est l'ensemble des mécanismes qui stabilisent le corps lors de la station et des déplacements actifs ou passifs. Ces mécanismes contribuent à maintenir une attitude de référence et permettent d'y revenir quelles que soient les circonstances.

Le maintien de l'équilibre statique et dynamique nécessite des mécanismes qui sollicitent une composante motrice faite d'éléments neuromusculaires mais aussi et surtout des mécanismes qui informent constamment le SNC de la position des différents éléments du corps ainsi que leurs mouvements.

1. Modalités sensorielles de l'équilibre :

Le sens de l'équilibre est un système particulier. D'abord c'est un système qui fonctionne le plus souvent de manière inconsciente, et puis c'est un système qui sollicite plusieurs modalités sensorielles [96].

Parmi les organes qui participent au système sensoriel de l'équilibre on trouve :

  • Le système vestibulaire [67]: organe spécifique de l'équilibration.
  • Le système visuel.
  • La sensibilité profonde (proprioception).
  • Et la sensibilité superficielle de la plante des pieds.
  • Tous ces systèmes vont synchroniser leurs afférences afin de tenir constamment le SNC de la position ou des mouvements des différentes parties du corps pour qu'il puisse réagir ensuite de la manière la plus appropriée.

    2. Réception :

    L'oreille interne comporte essentiellement le labyrinthe osseux, ce dernier contient la périlymphe où baigne le labyrinthe membraneux qui est rempli d'endolymphe. Le labyrinthe membraneux se divise en une composante auditive en avant (canal cochléaire) et un système vestibulaire [38, 39], l'organe spécifique de l'équilibre en arrière.

    Le système vestibulaire est de diamètre d'environ 1 cm, il comprend deux chambres: l'utricule et le saccule ainsi que trois canaux semi-circulaires.

    2.1. Organes otolithiques :

    L'utricule et le saccule sont appelés (organes otolithiques) [38] car ils contiennent des otolithes (cristaux de carbonates de calcium). Ils sont spécialisés dans la détection des mouvements et des accélérations linéaires de la tête ainsi que sa position statique par rapport à l'axe de la pesanteur.

    L'utricule est disposé d'une façon horizontale [38], ses cellules sensorielles détectent tous les mouvements qui se font dans le plan horizontal. Le saccule par contre a une disposition verticale, il fournit des informations sensorielles sur les mouvements verticaux. Ces deux systèmes informent constamment le SNC sur la position de la tête et sur les mouvements de déplacement qu'il subit dans tous les sens.

    Les cellules sensorielles du système vestibulaire sont similaires aux cellules ciliées de la cochlée [41], elles sont enfouies dans l'épithélium avec des cils sur leur pôle apical: stéréocils et kinocils. Ces cils baignent dans une couche gélatineuse (la cupule) [52] qui au niveau de l'utricule et du saccule est parsemée de microcristaux (otolithes) qui amplifient sa consistance.

    Quand il y a un mouvement de la tête, l'endolymphe (du fait de son inertie) met du temps pour suivre, et donc va pousser la cupule dans le sens inverse du mouvement. Celle-ci va entrainer avec elle les cils des cellules sensorielles qui vont se dépolariser [41] et activer les neurones afférentes qui leur sont associées.

    2.2. Canaux semi-circulaires:

    Les trois canaux semi-circulaires sont disposés chacun dans l'un des plans de l'espace [38, 52], ainsi on a un canal antérieur, un postérieur et un latéral. Chacun se termine à proximité de l'utricule par un renflement (l'ampoule du canal). Ce dernier contient les cellules sensorielles qui fonctionnent selon le même mécanisme [38] que celles au niveau du saccule et de l'utricule, sauf que les cupules à ce niveau ne contiennent pas d'otolithes.

    Du fait de leur disposition circulaire, les canaux semi-circulaires signalent les mouvements de rotation de la tête.

    3. Transmission - Perception :

    Les fibres nerveuses issues des cellules ciliées du système vestibulaire ont leurs corps au niveau du ganglion de Scarpa (ganglion vestibulaire) [50]. De celui-ci va émerger le nerf vestibulaire qui rejoint le nerf cochléaire pour former le nerf cochléo-vestibulaire (VIII).

    Après avoir atteint le noyau vestibulaire [38] au niveau du tronc cérébral, les fibres de la branche vestibulaire du nerf VIII vont faire relais avec d'autres neurones qui vont gagner différentes régions du système nerveux central: Le thalamus [41], le cervelet, le cortex cérébral, la moelle épinière, la formation réticulée, et les noyaux oculomoteurs qui permettent de réaliser le reflexe vestibulo-oculaire [50], celui-ci stabilise les images sur la rétine pendant le mouvement.



    Publicité





    MessagePosté le: Ven 18 Fév - 23:35 (2011)

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Montrer les messages depuis:   
      Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Neuromatiq » Systèmes sensoriels
        

        

      
     

    Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



    Medmatiq © 2007
    Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
    skin developed by: John Olson
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com