Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Ponction pleurale
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Pneumologie
    
Auteur Message
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 771
Masculin
Point(s): 1 887
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Dim 23 Sep - 14:56 (2007) Répondre en citant

Ponction de la plèvre




Cette ponction a plusieurs intérêts :

1- Confirmer la pleurésie,
2- Faire une analyse du liquide permettant une orientation thérapeutique dans 60 % des cas et un diagnostic dans 20 % des cas,
3- Soulager le malade si on évacue un épanchement abondant.



Matériel pour une ponction
Exploratrice
évacuatrice
1 aiguille stérile
1 aiguille stérile
Une seringue stérile
Une seringue stérile
Des compresses stériles
Un robinet à 3 voies stérile
Un antiseptique cutané
Des compresses stériles
Au mieux des gants stériles
Un antiseptique cutané
Des tubes pour le laboratoire
Au mieux des gants stériles

Des tubes pour le laboratoire

Une tubulure de perfusion

Un bocal



Le malade est au mieux installé assis, en appui sur les avant-bras, en faisant le dos rond.

L'anesthésie n'est pas absolument nécessaire mais néanmoins utile (Xylocaïne 1 %). La ponction se fait en arrière, en pleine matité où les vibrations vocales sont abolies, en général entre le 7e et le 9 e espace intercostal, sous l'omoplate. Attention à ne pas piquer trop bas, pour ne pas ponctionner la rate ou le foie et ainsi provoquer une hémorragie.
Après désinfection soigneuse de la peau, on demande au patient de respirer le plus calmement possible et on pique au ras du bord supérieur de la côte inférieure de cet espace en créant une aspiration dès la pénétration dans la peau. (Le fait de ponctionner en plein dans l'espace intercostal peut entraîner la blessure du nerf ou des vaisseaux intercostaux). Puis, on continue à enfoncer aiguille et seringue en aspirant. Dès l'obtention de liquide, on stoppe la pénétration dans le thorax et on maintient l'aspiration pour remplir la seringue.


Publicité





MessagePosté le: Dim 23 Sep - 14:56 (2007)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Pneumologie
    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com