Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  HYPOGLYCEMIE
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Endocrinologie
    
Auteur Message
wissem
Bronz
Bronz

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2009
Messages: 65
Localisation: algérie
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 65
Moyenne de points: 1,00
MessagePosté le: Dim 19 Juil - 10:05 (2009) Répondre en citant

A. HYPOGLYCEMIE
 Manifestations mineures : sensation de malaise avec asthénie brutale, sensa-tion de fringale, tremblements, tachycardie, palpitations, sueurs. Sensation du froid.
 Manifestations majeures : coma (brusque) avec convulsions, contractures, trismus, Babinski bilatéral, hyperréflectivité ostéotendineuse.
 Neuroglycopénie  ralentissement mental ; troubles de la vue + diplopie ; lenteur verbale ; mouvements anormaux.
 Manifestations aspécifiques : signes neurologiques focalisés (hémiparésie, monoplégie, paralysie faciale…) ; troubles psychiatriques paroxystiques (syn-drome confusionnel, colère) ; coma profond (calme, aréflexique sans sueurs).
 Manifestations trompeuses : HTA paroxystique, crise de tachycardie, douleur d’angine de poitrine.
 Remarque : si le malade est très agité ou si on a la certitude qu’il s’agit d’un patient diabétique traité par l’insuline ont peut avoir recours au glucagon en IM.
 Le glucagon est inefficace en cas d’hypoglycémie alcoolique ; il peut être dangereux (hypoglycémie profonde après amélioration transitoire) en cas d’hypoglycémie liée à la prise de sulfamides hypoglycémiants ou en cas de tu-meurs ß-pancréatiqe (effet insulinosécréteur du glucagon)
 L’existence d’une lipodystrophie  la biodisponibilité de l’insuline
 Certains sulfamides antibactériens, les AINS, le kétoconazole potentialisent l’effet hypoglycémiant des sulfamides.
 Les biguanides et les inhibiteurs -glucosidases seuls ne donnent jamais d’hypoglycémie mais peuvent la provoquer, associés au jeûne et/ou à l’alcool.
 Causes toxiques : alcool ; salicylés ; clonidine ; bêtabloquants à dose toxique
 Hypoglycémie spontanée du jeûne : panhypopituitarisme ; maladie d’Addison ; cirrhose au stade avancé ; hépatite fulminante ; cancer secondaire ; intoxication…. Tumeurs mésenchymateuses
 La cause la plus fréquente des hypoglycémies organiques est l’insulinome.
 Diazoxide   transitoire de la glycémie (il est utilisé dans le traitement de l’hyperinsulinisme).

_________________
Si tu pleures de joie, ne sèche pas tes larmes : tu les voles à la douleur


Publicité





MessagePosté le: Dim 19 Juil - 10:05 (2009)

PublicitéSupprimer les publicités ?
the king
Silver
Silver

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 267
Point(s): 265
Moyenne de points: 0,99
MessagePosté le: Dim 19 Juil - 11:26 (2009) Répondre en citant

merci beaucoup


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:16 (2018)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Endocrinologie
    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com