Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Régulation de la glycémie
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Biologie
    
Auteur Message
plaquette
Bronz
Bronz

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2008
Messages: 67
Point(s): 67
Moyenne de points: 1,00
MessagePosté le: Dim 1 Fév - 08:29 (2009) Répondre en citant

33. Régulation de la glycémie : physiologie et explorations biochimiques des hyper et des hypoglycémies

 La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, elle est comprise entre 0,8 g/l et 1,2 g/l soit entre 4,5mmol/l et 6,5mmol/l
 La glycémie est une constante physiologique du milieu intérieur qui résulte d’un équilibre entre l’apport et la consommation de glucose. Cette homéostasie glucidique est assuré par 2 systèmes antagonistes où les hormones jouent un rôle important (le système hypoglycémiant et le système hyperglycémiant)
 Normalement le glycose filtré est réabsorbé dans la parie proximale du tubule rénale par un processus actif, mais au-delà d’un seuil de 1,8g/l il apparaît une glycosurie.

I- Physiologie de l’hyperglycémie :
 Notre organisme dispose de 2 voies métaboliques permettant de faire augmenter la glycémie :
o la glycogénolyse : c’est à dire l’hydrolyse du glycogène hépatique et musculaire en glucose grâce à l'activation de phosphorylases
o et la néoglucogénèse au niveau du foie : c’est à dire la formation de glucose à partir de substrats non glucidiques comme le glycérol et les acides aminés.
 L’hypoglycémie induit des mécanismes neuroendocriniens produisant plusieurs types d’hormones :
o Glucagon : hormone produite par les cellules  des îlots de Langerhans (du pan¬créas); qui induit une sortie du glucose hépatique à l’origine de son effet hyperglycémiant. Il agit en augmentant le taux intracellulaire d'AMPc (second messager) :
- Stimule la glycogénolyse hépatique et musculaire
- Stimule la lipolyse au niveau des adipocytes c’est à dire l’hydrolyse des triglycérides en acides gras et glycérol
- Stimule la néoglucogenèse au niveau du foie
o GH (hormone somatotrope) : produite par l’anté-hypophyse; entraîne une hyperglycémie par :
- Activation de la néoglucogénèse
- Diminution de la sensibilité des récepteurs à l’insuline.
o Adrénaline : hormone produite par les glandes médullo-surrénale, action rapide et transitoire
- Bloque l’insulinosécrétion
- Stimule surtout la glycogénolyse musculaire et la lipolyse
o Le cortisol :
- Enfin produit lors du jeûne prolongé.
- Induit le catabolisme des protéines et ainsi la néoglucogénèse.

II- Physiologie de l’hypoglycémie
 Notre organisme dispose de 2 voies métaboliques permettant de faire diminuer la glycémie :
o la glycolyse : c’est à dire la dégradation partielle du glucose en ATP grâce a la pyruvate kinase.
o et la glycogénogenèse : c’est à dire la polymérisation du glucose en glycogène au niveau du foie et des muscles grâce à la glycogène synthétase.
 Au moment des repas l'hyperglycémie induit la sécrétion de l'insuline par les cellules  des îlots de Langerhans (du pan¬créas), qui induit une augmentation de l’utilisation périphérique du glucose à l’origine de son effet hypoglycémiant. Il agit en diminuant le taux intracellulaire d'AMPc (second messager) :
o Stimule l’entrée du glucose dans les cellules musculaires et adipeuses via un transporteur GluT-4
o Stimule la glycogénogenèse hépatique et musculaire
o Stimule la glycolyse hépatique et musculaire
o Stimule la lipogenèse au niveau des adipocytes c’est à dire la conversion du glucose en triglycérides.
 Si l’insuline manque, cette fonction ne s’accomplit pas et le taux de glucose augmente dans le sang : il y aura alors une hyperglycémie (c’est le cas dans le diabète pancréatique dit insulino-dépendant).



III- Explorations biochimiques :
A- Statiques :
1- Glycémie :
 Glycémie à jeun :
o Normale : entre 0,70g/l et 1,10g/l
o Diabète : si glycémie > 1,26g/l
o Intolérance aux hydrates de carbone : si 1,10g/l < glycémie < 1,26g/l.
 Glycémie post-prandiale, 2h après un repas complet :
o N : < 1,40g/l.
o Diabète : si glycémie ≥ 2g/l.
o Intolérance aux hydrates de carbone : 1,40g/l < glycémie < 2g/l.
2- Glycosurie : taux de glucose dans les urines (N = 0)
3- Hémoglobine glyquée :
 L'HbA1C reflète la glycémie pendant les 2 mois précédant le dosage.
 Elle permet d'évalue l'équilibre glycémique (N entre 5 et 6,5%)
4- Indexe de fructosamine :
 Mesure l’ensemble des protéines glyquées du sérum et donne un profil de la glycémie sur 3 semaines.
 Indiqué surtout chez la femme enceinte diabétique.
5- Dosage des hormones : insuline, peptide C et glucagon.
B- Dynamiques :
1- Epreuve d'hyperglycémie provoquée par voie orale (HPO) :
 Introduction de 75g de glucose per os, et 2h après on fait un prélèvement.
 Normalement la glycémie redevient normal après 2h Mais si elle ≥ 2g/l il s’agit d’un diabète.
2- Epreuve d'hyperglycémie provoquée par voie IV : si absorption digestive de glucose est perturbée.
3- Epreuve d'hypoglycémie provoquée :
 Régime de Conn sur 3 jours de suite : 50g d’hydrate de carbone par jour ou même jeune total.
 Test à l'insuline : étudie la sensibilité de l'organisme à l'injection IV d'insuline ordinaire (0,1U/Kg)
 Epreuve aux sulfamides hypoglycémiants IV (Tolbutamide).

IV- conclusion :
 L’alimentation fournit à l’organisme l’énergie essentiellement représentée par le glucose
 Ce dernier n’est pas entièrement dépensé, mais en partie stockée pour être disponible en inter prandial
 Le rôle des hormones (surtout l’insuline) est fondamental dans la régulation de la glycémie ; ce qui explique la fréquence de pathologie en cas d’anomalie de sécrétion d’insuline.




_________________
Salut tout le monde, sans moi tout le monde saigne lol.


Publicité





MessagePosté le: Dim 1 Fév - 08:29 (2009)

PublicitéSupprimer les publicités ?
sidali
Emerald
Emerald

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 909
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 963
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 22:26 (2009) Répondre en citant

joli travail plaquette  (y)


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:38 (2016)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Biologie
    

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com