Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Techniques cytogénétiques et leurs indications.
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Biologie
    
Auteur Message
plaquette
Bronz
Bronz

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2008
Messages: 67
Point(s): 67
Moyenne de points: 1,00
MessagePosté le: Dim 1 Fév - 08:15 (2009) Répondre en citant

Techniques cytogénétiques et leurs indications.

 La cytogénétique est la discipline médicale qui étudie les anomalies chromosomiques observées au cours des maladies génétiques constitutionnelles et des cancers.
 Elle est devenue un élément important dans l'approche diagnostique, dans l'évaluation du pronostic et du risque de récurrence de ces différentes pathologies.
 les 2 principales techniques utilisées en cytogénétique sont le caryotypage et l'hybridation in situ fluorescente (FISH).
I- la cytogénétique classique : caryotype
A- description de la technique :
 Globalement cette technique est basée sur la culture cellulaire suivie d’une coloration des chromosomes métaphasiques.
o la culture cellulaire :
- après la mise en culture des cellules prélevées on bloque la mitose en métaphase (stade d’observation optimale des chromosomes) grâce à l’emploi d’une solution diluée de colchicine.
- puis on plonge ces cellules dans une solution hypo-osmolaire ce qui entraîne un choc hypotonique : gonflement et lyse de la cellule avec libération des chromosomes.
- après fixation et étalement sur lame, les chromosomes sont identifiés par coloration.
o Identification des chromosomes par coloration : plusieurs techniques de coloration ont permis de déterminer sur les chromosomes une alternance de bandes claires et de bandes sombres, les 2 principales sont :
- la technique de bande G : coloration des chromosomes au GIEMSA, après avoir les dénaturés par la Trypsine
- la technique de bande R : fait intervenir un prétraitement par la chaleur avant la coloration au GIEMSA et montre une distribution de bandes inverse à celle des bandes G.
o il existe des techniques de coloration basée sur celles des bandes G et R, permettent de colorer les chromosomes à partir de stades précoces de la mitose (prophase et prométaphase). Ces techniques de bandes haute résolution sont indiquées dans les études de lésions chromosomiques de très petite taille.
 Etablissement du caryotype :
o les chromosomes métaphasiques sont constitués d'un bras court (p) et d'un bras long (q), reliés entre eux par le centromère.
o les chromosomes sont classés par paire, en fonction de leur taille et de la position du centromère.
o l’indice centromérique (rapport entre bras court et bras long) permet de décrire 3 types de chromosomes :
- les chromosomes métacentriques (position centrale du centromère)
- les chromosomes submétacentriques (position non centrale du centromère)
- les chromosomes acrocentriques (le centromère est situé près de l’extrémité du chromosome).
o le caryotype d’un individu comporte 46 chromosomes répartis en 23 paires :
- 22 paires de chromosomes identiques chez l’homme et la femme (les autosomes) : classés dans un ordre de taille décroissante et numérotés de 1 à 22.
- la paire restante représente les chromosomes sexuels (les gonosomes) : XX chez la femme et XY chez l’homme.
- le caryotype féminin normal : 46,XX - le caryotype masculin normal : 46,XY
B- les indictions du caryotype standard :
1- En période prénatal : dépend d’un certains nombre de marqueurs de risque :
o l’age maternel (38 ans et plus) pour le diagnostic de la trisomie 21.
o les signes d’appel, échographiques (malformations) et biologiques.
o antécédents de maladies chromosomiques et héréditaires.

2- En période post-natale :
 à la naissance : devant
o des tableaux cliniques évocateurs d’anomalies chromosomiques connues (trisomie 21).
o des syndromes poly malformatifs difficiles à diagnostiquer
o une ambiguïté sexuelle
 durant l’enfance et la puberté : devant
o une fillette de petite taille (le syndrome de Turner)
o des problèmes mentaux et des troubles du comportement (le syndrome de l’X fragile)
o des anomalies de différenciation sexuelle : gynécomastie chez le jeune homme et aménorrhée primaire chez la jeune fille.
o les anomalies des organes génitaux (le syndrome de Klinefelter)
 chez l’adulte : devant
o un couple ayant un enfant porteur d’une aberration chromosomique
o un bilan de stérilité après élimination des causes gynécologiques ou endocriniennes.
o 2 avortements précoces chez une femme.

3- En cancérologie :
 diagnostic de certaines pathologies cancéreuses, particulièrement les hémopathies malignes
 intérêt pronostique car constitue un marqueur de l’évolution tumorale
 dans le cadre du suivi des patients atteints de leucémies, il participe à la détection d’éventuelles rechutes et permet de contrôler l’efficacité de la greffe de moelle
 dans un but de recherche, il permet de mieux appréhender la pathogénicité de certains cancers.
 l’indication majeure reste la possibilité du diagnostic précoce, donc le traitement rapide, avant que la tumeur atteint un stade métastatique.

C- les indictions du caryotype en haute résolution :
 le caryotype en haute résolution est un examen de deuxième intention, toujours réalisé après un caryotype standard.
 Son indication est posée dans deux situations principales :
o préciser les points de cassures d'un remaniement dépisté sur un caryotype standard
o rechercher un micro remaniement quand la clinique évoque très fortement l'existence d'une anomalie chromosomique alors que le caryotype standard est normal.

II- la cytogénétique moléculaire :
A- description de la technique :
 la cytogénétique moléculaire constitue une utilisation de la spécificité de l'appariement base à base de la molécule d'ADN pour identifier précisément un chromosome entier ou même un simple fragment
 le principe est basé sur l’hybridation efficace et spécifique de sondes d’ADN (ou d'ARN) marquées aux fluorochromes avec des séquences nucléotidiques complémentaires dans l’ADN des chromosomes à étudier.
 cette technique permet une caractérisation rapide des anomalies chromosomiques, elle est réalisée sur les métaphases ainsi que sur les noyaux interphasiques.
 Il s’agit de l’hybridation in situ fluorescente (FISH : Fluorescence In Situ Hybridation) : les principales étapes de sa réalisation sont :
o préparation chromosomique (techniques du caryotype classique)
o dénaturation de la sonde et de l’ADN chromosomique (consiste à séparer partiellement les deux brins constitutifs de la molécule)
o hybridation
o détection des hybrides par une analyse microscopique

B- les indications :
 préciser une anomalie découverte ou suspectée lors d'un caryotype standard
 en première intention dans le cas des syndromes micro délétionnels

III- conclusion :
 la cytogénétique classique via l’établissement du caryotype présente ainsi de nombreuses indications de la vie fœtale jusqu’à l’âge adulte. En effet, il joue un rôle considérable dans le cadre du diagnostic prénatal, il permet de détecter des maladies héréditaires en période post-natale et il participe au diagnostic précoce et au pronostic de certains cancers.
 l’hybridation in situ fluorescente permet la localisation précise des gènes de prédisposition pouvant intervenir dans la physiopathologie de maladies génétiques.



_________________
Salut tout le monde, sans moi tout le monde saigne lol.


Publicité





MessagePosté le: Dim 1 Fév - 08:15 (2009)

PublicitéSupprimer les publicités ?
sidali
Emerald
Emerald

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 909
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 963
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 17:05 (2009) Répondre en citant

merci plaquette pour le partage Mr. Green
bravo


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:15 (2016)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Biologie
    

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com