Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Fonction biliaire : sécrétion, excrétion et détoxication
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Physiologie
    
Auteur Message
plaquette
Bronz
Bronz

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2008
Messages: 67
Point(s): 67
Moyenne de points: 1,00
MessagePosté le: Lun 19 Jan - 10:41 (2009) Répondre en citant

Fonction biliaire : sécrétion, excrétion et détoxication


 Le foie joue un rôle important dans la détoxication, et un rôle exclusif dans la sécrétion et l'excrétion de la bile.
 La bile est sécrétée en continu par le foie, puis stockée dans la vésicule biliaire qui la concentre, mais n’est excrétée dans le duodénum qu’au 30 minutes après un repas

I- la sécrétion :
A- Bile hépatique : provient directement de la cellule hépatique
Electrolytes :
 Les cations sont identiques au plasma
 Les anions, dont la concentration varie, consistent surtout en sels biliaires + HCO3- + Cl-
Bilirubine :
 produit de dégradation de l’hème :
o 80 % de la bilirubine proviennent de l’Hb libérée par le vieillissement des GR.
o 20 % proviennent des autres hémoprotéines (myoglobine).
 transportée dans le plasma par l’albumine (sinon toxique pour le cerveau)
 captée au pôle sinusoïde des hépatocytes, glucuronoconjuguée puis sécrétée dans la bile sous forme de micelles avec le cholestérol, les sels biliaires et les phospholipides
 arrivée dans l’intestin, elle sera déconjuguée et transformée en urobiline (éliminée dans les urines) et en stercobiline (éliminée dans les selles)
Les lipides de la bile:
 Sels biliaires :
o dérivés de l’acide cholique (+ Na ou K)
o les sels biliaires I :
- synthétisés par le foie à partir du cholestérol.
- conjugués puis concentrés dans la vésicule biliaire.
- ils seront excrétés dans le duodénum en même temps que la bile.
- une grande partie (+80%) est recaptée et reconjuguée au cours du cycle entéro-porto-hépatique
o les sels biliaires II :
- résultent de l'action des bactéries intestinales qui vont déconjuguer les sels biliaires I.
- une partie va rejoindre le foie, ce qui n'est pas absorbé sera éliminé par les selles.
o Rôles :
- solubilisent les acides gras, le cholestérol et les phospholipides pour l’absorption
- déclenchent et maintiennent la sécrétion biliaire.
- inhibent la réabsorption d'eau et des électrolytes dans le colon.
 Phospholipides :
o représentent 20% des lipides de la bile (lécithines).
o leurs synthèses et leurs excrétions dans la bile dépendent des sels biliaires.
 Cholestérol :
o représente 6% des lipides de la bile.
o au niveau de l'intestin, le cholestérol hépatique se mélange avec le cholestérol alimentaire et le cholestérol de la desquamation cellulaire.
o une fraction importante est réabsorbée dans l'intestin proximal et retourne au foie par le cycle entéro-hépatique, le reste non absorbé sera métabolisé par les bactéries intestinales et éliminé dans les selles sous forme de coprostanol.
 NB : Les sels biliaires, le cholestérol et les phospholipides sont présents dans la bile à des proportions précises, ce qui détermine la zone de solubilité micellaire : diagramme d'AMIDRAN-SMALL.

B- Mécanismes de cholérèse (sécrétion de bile par le foie)
1- la sécrétion hépatocytaire (canaliculaire)
 Fraction dépendante des sels biliaires : cette sécrétion
o se fait selon un mécanisme osmotique.
o est auto-entretenue par un cycle entéro-hépatique.
 Fraction indépendante des sels biliaires : cette sécrétion est couplée au transport actif du Na+.

2- Cholérèse ductulaire et canalaire
 stimulée par la sécrétine : hormone qui augmente le débit de H2O sans augmenter le débit des sels biliaires.
 d'autres hormones vont intervenir comme le glucagon, les CCK, la gastrine, leur sécrétion est plus faible que la sécrétine.

II- l’excrétion :
 Formation de la bile vésiculaire : la bile hépatique devient bile vésiculaire à cause du phénomène de la concentration et de la sécrétion :
o la concentration :
- consiste en la réabsorption : eau, Cl-, HCO3- et également en un enrichissement en Na+, K+, Ca2+.
- la teneur en sels biliaires, en cholestérol et en bilirubine est 5 à 10 fois dans la bile vésiculaire.
o la sécrétion : du mucus et des glycoprotéines par les cellules muqueuses de l'épithélium vésiculaire.
 Remplissage et vidange de la vésicule biliaire :
o le remplissage :
- phénomène passif qui s'effectue entre les repas : période inter digestive.
- dû surtout à la résistance du sphincter d’Oddi.
o la vidange :
- phénomène actif, déclenché par l'arrivée des aliments dans le duodénum.
- contraction de la vésicule et relaxation du sphincter d’Oddi.
 Commandes de la motricité :
o commande hormonale :
- CCK : stimule simultanément la contraction de la vésicule biliaire et le relâchement du sphincter d'Oddi.
- Gastrine : effet cholécystokinétique à forte dose.
o commande nerveuse :
- la simulation du X contracte la vésicule biliaire et relâche le sphincter d'Oddi.
- la stimulation du nerf splanchnique (système orthosympathique) relâche la vésicule biliaire et ferme le sphincter d'Oddi.
- autres facteurs : la douleur, la peur, l'émotion…entraînent un spasme du sphincter et diminuent l'excrétion biliaire. De même pour certains médicaments en particulier la morphine, l'alcool…




III- Détoxication
 Le foie joue un rôle crucial dans la détoxication des substances qui sont nuisibles pour le corps, et dont il doit assurer l'excrétion, elles peuvent être :
o Endogènes : comme les produits de métabolismes normal (l’ammoniaque…) et les excès d’hormones (en particulier, les hormones sexuelles comme l’estrogène).
o Exogènes : comme les aliments, les médicaments, l’alcool, les drogues, les solvants, les pesticides et les métaux lourds….
 Toutes ces substances seront transmises au foie par la veine porte puis éliminées dans la bile après différentes transformations, c'est ce qu'on appelle : la fonction de détoxication du foie. Ces transformations consistent à :
o l'augmentation de la polarité de la substance à éliminer pour solubilisation dans H2O : greffe enzymatique d’OH, NH2 ou COOH
o l'augmentation de son poids moléculaire pour diminuer la réabsorption. Exemple: conjugaison de la bilirubine.
 Lorsqu’une personne est exposée à ces produits chimiques à des niveaux élevés, le foie peut être débordé.

IV- conclusion :
 L'hépatocyte est capable de solubiliser de nombreuses substances endogènes ou exogènes, pour les excréter dans la bile.
 La bile facilite l'absorption des lipides; sans absence entraîne une malabsorption des lipides, ce qui provoque un déficit en vitamines A, E, K, D et en cholestérol. Ceci est à l'origine d'amaigrissement, de stéatorhée, et d'avitaminose de type K qui est responsable d'anémies et de troubles hémorragiques.
 la bilirubine n'a aucune action physiologique, c'est un déchet de l'organisme qui doit être éliminé et dont l'accumulation dans le sang provoque l'ictère.




_________________
Salut tout le monde, sans moi tout le monde saigne lol.


Publicité





MessagePosté le: Lun 19 Jan - 10:41 (2009)

PublicitéSupprimer les publicités ?
sidali
Emerald
Emerald

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2008
Messages: 909
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 963
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Mar 27 Jan - 11:49 (2009) Répondre en citant

(y) plaquette


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:09 (2018)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 1er cycle "1ère + 2ème année" » Physiologie
    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com