Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Derniers tests dans sept pays africains pour un vaccin contre le paludisme
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Sciences et technologies     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Mar 11 Nov - 22:46 (2008) Répondre en citant

Les derniers tests cliniques pour la commercialisation d'un vaccin contre le paludisme auront lieu dans sept pays africains à partir de janvier, a-t-on appris mardi auprès des responsables du laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) et d'une ONG en charge de ce programme.

"C'est le vaccin le plus avancé et le seul qui aujourd'hui ait démontré une efficacité contre la maladie chez les enfants et les nourrissons en Afrique", a déclaré à l'AFP Joe Cohen, qui travaille depuis 1987 sur ce vaccin au sein du laboratoire pharmaceutique britannique GSK.
Selon des études conduites au Mozambique sur des enfants de moins de cinq ans, le vaccin, appelé RTS,S, a une efficacité de 30 à 35% contre les formes bénignes de la maladie et 50% contre les formes sévères sur une période de trois ans environ.
"Avec 30 à 35% d'efficacité, cela va éviter 100 millions de cas de maladie par an (...) et suggère qu'on pourrait sauver plusieurs milliers de vie", a souligné M. Cohen, rappelant que le paludisme tuait chaque année près d'un million d'enfants, principalement en Afrique subsaharienne.
Au Mozambique, le vaccin a également permis de faire des économies en réduisant le nombre d'hospitalisations, précise Christian Loucq, directeur de l'ONG Malaria Vaccine Initiative (MVI) qui finance via la Fondation Bill et Melinda Gates une partie de ce programme.
"A l'hôpital de Manhiça (où a lieu l'étude), 40% des hospitalisations sont dues à la malaria et leur nombre a baissé" grâce au vaccin, a précisé M. Loucq.
Ce test aura lieu dans 11 sites cliniques au Kenya, Malawi, Mozambique, Gabon, Ghana, Burkina Faso et en Tanzanie. L'essai, qui implique 16.000 enfants et associe des scientifiques africains, devrait débuter dans certains pays en janvier 2009, a poursuivi M. Loucq.
"C'est un vaccin qui a été conçu pour activer le système immunitaire de telle manière (...) qu'il permet de détruire le parasite très tôt quand il est dans le sang ou le foie, avant qu'il n'atteigne les globules rouges", a expliqué M. Cohen, qui a élaboré ce vaccin.
Cette phase III, la dernière avant une demande d'homologation auprès des autorités, doit ouvrir la voie à la commercialisation du vaccin, probablement en 2012 si les tests sont concluants.
Le coût du vaccin est au total estimé à quelque 500 millions de dollars (392 millions d'euros), selon MM. Cohen et Loucq.
Le paludisme est dû à un parasite transmis par un moustique, l'anophèle femelle. Un tiers de la population mondiale peut être affectée par cette maladie et environ 250 millions de cas se développent chaque année, selon MVI.

  

_________________


Publicité





MessagePosté le: Mar 11 Nov - 22:46 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Sciences et technologies     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com