Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Sa muslima
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Diverstyle » Débats discussions     
Auteur Message
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 763
Masculin
Point(s): 1 879
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Mer 22 Oct - 13:17 (2008) Répondre en citant

Salamou Alaykoum wa ramatou wa barakatou


Sa Muslima




Il ne rate jamais ses rendez-vous privilégiés de l'aube naissante...quand bien même il aurait passé la nuit en soujoud et en dhikr.


Lorsqu'il tourne sa face vers el Kibla, son coeur s'emplit de joie, et humble il se prosterne devant son Créateur.


Ses raka'ates finies, il ne manque pas d'invoquer le Seigneur afin qu'Il protège ses parents, sa femme qui prie derrière lui et leurs enfants qui

dorment encore.

Pendant que sa douce épouse prépare le petit déjeuner dans la cuisine, il s'assied en tailleur, le saint Coran posé sur ses cuisses et lit quelques versets...

L'odeur des crêpes titillent ses narines. Il se lève et se rend dans la cuisine.
Il prend sa douce par la taille et l'inonde de tendres baisers.
C'est le matin qu'il l'aime, plus belle que jamais.
Après avoir petit déjeuner en compagnie de sa femme et de ses enfants, il se rend au travail. Il y va toujours le coeur léger.
C'est un travail qui lui plait. Sur le chemin, il se souvient de ses longues années d'études. Huit longues années de fac au terme desquelles son plus beau cadeau ne fut pas ce bout de papier qu'on lui décerna comme diplôme mais le sourire qui irradiait le visage de ses parents et des ses frères et soeurs.

Il est si fier d'avoir comblé les espoirs de ses parents et d'avoir donné le bon exemple à suivre à ses cadets.
Il est heureux al hamdoulillah. Il est heureux et ne cesse de louer l'Unique pour tous ces bienfaits dont Il l'a couvert.
Ses compagnons de route jusqu'au travail sont As-Soudayssi, Al-Hossary et autres lecteurs...Seul le Saint Coran apaise son coeur et le met de bonne humeur pour commencer sa journée de travail.

L'heure du repas arrive. Il a rarement le temps de rentrer déjeuner à la maison.
Aussi, c'est elle qui vient le rejoindre, parfois seule, parfois avec les enfants, mais toujours avec un merveilleux sourire et de tendres paroles à lui offrir.
Ils vont déjeuner dans ce petit restaurant hallal au coin de la rue ou alors dans un petit jardin lorsqu'il fait beau et qu'elle a préparé un panier pique-nique.
Il est toujours agréablement surpris de voir à quel point le regard de sa femme est aussi caressant à son égard.
Ils sont mariés depuis 10 ans déjà, mais son regard pour lui n'a pas changé...et elle est toujours aussi magnifique que le jour de leur
mariage. Il pose délicatement sa main sur sa joue et lui dit à quel point elle est précieuse pour lui.

C'est l'heure de dhor, ils se dirigent vers la mosquée. Il serre fort sa main dans la sienne et la regarde tout en louant Dieu SWT de lui avoir donné une pareille épouse.
C'est le midi qu'il l'aime, elle est plus belle que jamais.
Elle rentre chez eux, sort avec les enfants ou vaque à ses occupations associatives.
Il peut retourner au bureau tranquille. Il sait que son honneur et celui de sa famille est entre les mains de la plus précieuse des femmes : la sienne.

Ses après midi au travail trainent parfois en longueur, ses clients sont exigeants et souvent pénibles, le stress le gagne.
Mais la perspective de rentrer à la maison et d'y retrouver les siens dans quelques heures le détend. Il peut travailler de plus bel pour finir le plus tôt possible.
Elle prépare le dîner et s'occupe des enfants en attendant que son
cher époux rentre du travail.
Le petit dernier est un tyran en puissance, il sème la pagaille partout où il passe, mais elle sait comment l'adoucir et le calmer.
Pendant que ses ainés font leurs devoirs, elle se met dans un coin du séjour et apate le petit monstre avec un bon gouter. Il s'approche, méfiant, se demandant ce qui lui résèrve cette maman bien trop calme pour être honnête .
Pour le mettre en confiance, elle s'assied par terre: à hauteurs égales, il est rassuré.
Elle lui fait un grand sourire et lui demande s'il n'a pas envie de jouer avec maman.
Il commence par refuser mais ce n'est qu'une feinte pour se faire prier...et il aime trop se blottir contre sa douce maman dont il l'aime l'odeur plus que tout.
Ils s'amusent un petit moment, après quoi elle lui raconte une histoire, une des histoires des compagnons RA...Il est subjugué...Il se blottit contre la poitrine de sa mère et lui souffle un " mamou, ze vais te dire un secret, tu le dis à personne hein: ze t'aime".

Il va rentrer dans une demie heure.
Les enfants sont heureux à l'idée de retrouver leur père. Le plus petit sort ses plus beaux crayons pour "faire un dessin pour papounet".
Le plus grand s'attelle à apprendre les derniers versets de sourate al baqara pour "les réciter à abbi" dès son retour, et la cadette "dresse la table pour le thé de baba".
Avant de monter en voiture pour rentrer à la maison, il se rend à la mosquée pour faire ses prières.
En sortant de la mosquée, il fait un tour dans le quartier, et s'arrête devant une bijouterie.
"C'est dommage qu'elle n'aime pas les bijoux, se dit-il, cette parure serait magnifique à son cou".
C'est donc un bouquet de fleurs qu'il lui achètera, et quelques bonbons pour les enfants.
Il ne rentre jamais les mains vides, toujours un petit quelque chose pour ses petits trésors, comme le dicte la sounna.
Lorsqu'il ouvre la porte, les enfants se précipitent pour l'accueillir. Ils se jettent à son cou et l'inondent de bisous.
Elle admire ce magnifique tableau et remercie le Seigneur de lui avoir ramené son époux sain et sauf à la maison.
Pendant que les enfants font le meilleur accueil à leur père, elle le débarrasse de ses affaires.
Et en même temps qu'un baiser, elle lui glisse à l'oreille "bienvenue chez toi mon amour, tu nous as manqué".
C'est en début de soirée qu'il l'aime, elle est plus belle que jamais.
Les enfants sont couchés. Il peut enfin s'étendre sur le tapis du salon, c'est là qu'il est le plus à l'aise, à même le sol, comme notre bien aimé prophète SWS.
Elle vient près de lui et il pose sa tête sur les cuisses de son épouse. Pendant qu'elle passe délicatement sa main dans ses cheveux, il lui raconte sa journée, elle l'écoute attentivement.

Il lui raconte que son associé lui cause des tracas, elle tente de trouver avec lui une solution.
C'est toujours ainsi qu'elle est avec lui: sereine,bienveillante, attentive.
Ses regards pour lui sont des caresses, ses mots pour lui sont de doux baisers.
C'est la nuit qu'il l'aime, elle est plus belle que jamais ...
Dans le dernier quart de la nuit, ils se lèvent tous deux pour faire quelques raka'ates.
Pendant qu'elle met son hijab il la regarde amoureusement.

C'est toujours ainsi qu'il l'aime, sa belle mouslima. .....







Wa Salamou alaykoum wa ramatou wa barakatou


Publicité





MessagePosté le: Mer 22 Oct - 13:17 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 763
Masculin
Point(s): 1 879
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Mer 22 Oct - 13:31 (2008) Répondre en citant

,

Ce sujet très osé a été posté dans la rubrique Islam, et a été sujet de débats sur le chat, est ce qu'on doit le laisser ou le supprimer ???

Je l'ai posté ici pour discuter certains points :

1- Est ce que la relation époux épouse même dans le cadre de l'islam est réalisable selon ce modèle ???? ça me parait trop utopique en colère , après 10 ans de mariage Mr. Green .
2- Y a t-il une seule femme sur la planète qui n'aime pas les bijoux ????
3- Quelles sont les limites pour la rédaction genre islamique ??? c'est vrai il y a des expressions inhabituels dans les écrits parlant de l'islam genre " prendre sa femme par la taille , baisers , poitrine ...." j'ai lu ça fait 7 ans un livre de " Ahmed l 2abyad " sur le mariage de le cadre de la chari3a , je vous cache pas qu'il est allé jusqu'à exposé de façon très détaillée certaines choses dont j'ose pas parler , On dirait un bouquin de kamasutra +.*- en colère .


Tancredi
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1 992
Point(s): 285
Moyenne de points: 0,14
MessagePosté le: Dim 26 Oct - 15:39 (2008) Répondre en citant

de koi parle le sujet au juste ???je crois pas que ce type de gens existe encore Mr. Green
ps il faut mentionner de quelle belle Époque vous avez pique le sujet happy

_________________


Tancredi
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1 992
Point(s): 285
Moyenne de points: 0,14
MessagePosté le: Dim 26 Oct - 15:43 (2008) Répondre en citant

Scofield a écrit:

2- Y a t-il une seule femme sur la planète qui n'aime pas les bijoux ????



moi Mr. Green
je porte Aucun accessoire

_________________


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:20 (2016)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Diverstyle » Débats discussions     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com