Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Saturnisme
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Mer 8 Oct - 14:59 (2008) Répondre en citant

Cette maladie liée au plomb était très fréquente autrefois dans le milieu professionnel. Aujourd’hui, elle touche essentiellement les enfants des milieux défavorisés.

Qu’est-ce que c’est ?
Le saturnisme correspond à l’ensemble des symptômes liés à une trop grande quantité de plomb dans le corps. Le plomb peut être inhalé, si l’on travaille dans un environnement utilisant du plomb (soudeurs, garagistes, etc.) ou, le plus souvent, ingéré via la nourriture ou l’eau du robinet. Le saturnisme peut se manifester dans une crise aiguë, s’il y a ingestion ponctuelle d’une grande quantité de plomb, ou chronique, s’il s’agit d’une intoxication au long cours.

Quelles sont les causes ?
Le plomb ainsi entré dans l’organisme va se déposer sur les os à la place du calcium mais aussi dans certains organes et dans les tissus. Lorsqu’il sera présent en grande quantité, des symptômes vont se déclencher.

Quels sont les symptômes ?
- Le premier signe du saturnisme est souvent la colique de plomb, particulièrement impressionnantes. Elle se manifeste par de fortes diarrhées, accompagnées de vomissements et de violentes douleurs abdominales.
- Une anémie est souvent constatée.
- Un trait bleuté sur la gencive
A plus long terme, des effets plus graves vont apparaître :
- Maux de tête.
- Hypertension.
- Troubles rénaux.
- Perte de mémoire.
- Cécité.
- Troubles neurologiques.
- Retard mental.
- Convulsions pouvant entraîner des troubles cardiaque voire le décès si aucun soin n’est apporté.

Quel est le mode de transmission ?
Outre le saturnisme professionnel qui a presque disparu aujourd’hui, cette maladie se transmet le plus souvent par ingestion. Il peut s’agir de légumes préparés dans un récipient dont le revêtement contient du plomb mais aussi de l’eau du robinet dans d’anciens immeubles, lorsque les canalisations sont encore en plomb. Certaines peintures au plomb, lorsqu’elles s’écaillent, sont également susceptibles d’être ingérées par les enfants.
Les vapeurs d’essence au plomb peuvent aussi être toxiques, si inhalées régulièrement à fortes doses. Certaines pollutions industrielles peuvent être responsables du saturnisme.
A noter que si le saturnisme n’est pas contagieux à proprement parler, la mère peut le transmettre au fœtus.

Comment établit-on le diagnostic ?
Pour confirmer la suspicion de saturnisme, il faut doser la quantité de plomb dans le sang (plombémie) et/ou dans les urines (plomburie).

Quels sont les traitements disponibles ?
Le traitement du saturnisme consiste à évacuer le plomb présent dans l’organisme. Pour cela on pratique un traitement chélateur, en cures d’une semaine, à l’hôpital. Chaque cure est espacée dans le temps, on réitère l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de plomb dans les os.

Quelle est l’évolution de la maladie ?
Si la maladie est prise à temps, les symptômes disparaitront avec l’évacuation du plomb. En revanche, si le diagnostic est posé tardivement, certaines séquelles telles que le retard mental risquent d’être irréversible.

Peut-on prévenir le saturnisme ?
La prévention est primordiale en ce qui concerne le saturnisme puisque la maladie, si elle est découverte trop tard, peut laisser de lourdes séquelles. Elle consiste essentiellement à éviter tout contact avec le plomb :
- Vérifiez que vos canalisations et celles de votre immeuble ne contiennent plus de plomb. Si vous ne pouvez pas vérifier, buvez et préparez vos aliments avec de l’eau en bouteille.
- Ne préparez pas à manger des dans récipients susceptibles de contenir du plomb.
- Si votre appartement contient de la peinture au plomb, veillez à la maintenir en bon état ou retirez-là en portant une combinaison adéquate et surtout un masque anti-poussières. Tenez les enfants à l’écart pendant toute la durée de l’opération.
- Evitez de manger du gibier tué avec des cartouches de plomb.
- Assurez à votre enfant une alimentation riche en fer et en calcium. Une carence de l’un de ces éléments peut le rendre plus susceptible de fixer le plomb dans son organisme.

Qui consulter ?
- Le médecin traitant.
- Les urgences.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Mer 8 Oct - 14:59 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com