Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Comment bien se vendre ?
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Pour les non médecins     
Auteur Message
hind07
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 2 557
Localisation: Fès
Féminin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 252
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 23:38 (2008) Répondre en citant

A la question type "Quelles bonnes raisons aurions-nous de vous embaucher ?", sachez préparez votre réponse.

Traduction de la question pré-citée : " Vous avez trois minutes pour vous vendre. " La question est à la fois cruciale et tout à fait courante, deux bonnes raisons d’en préparer la réponse à l’avance.

Il va vous falloir concentrer en trois ou quatre phrases les grands arguments qui font de vous le candidat idéal. Là encore, inutile de tergiverser : allez à l’essentiel ! Le moment est venu de placer un condensé de votre argumentaire de vente.

Passez rapidement sur les qualités que la plupart des candidats pourront présenter (adaptabilité, disponibilité, mobilité, etc.). En revanche, insistez sur vos avantages concurrentiels, les points forts dont vous estimez avoir la quasi-exclusivité. Ce sont ces différences qui feront la... différence, justement. Votre objectif est simple, à l’issue de votre réponse, votre interlocuteur doit se trouver convaincu de l’excellence de votre candidature, rien de moins !

N’omettez pas de valider vos arguments. Un exemple et une référence significatifs valent souvent mieux qu’un long discours (" J’ai d’ores et déjà une bonne connaissance de la parthénogenèse, mes nombreux stages dans ce secteur sont là pour le prouver. "). Montrez surtout ce que vous pouvez apporter à l’entreprise (ne vous demandez pas ce que l’entreprise peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour l’entreprise). Pas question de fabuler, mais n’hésitez surtout pas à vous mettre en avant. C’est exactement ce qui vous est demandé.

Nota Bene
Cette question pour le moins ouverte constitue une phase importante de l’entretien d’embauche, le recruteur vous laisse alors toute latitude pour le convaincre. À tel point que nous ne saurions trop vous conseiller d’amener vous-même le sujet sur le tapis au détour de la conversation si d’aventure votre interlocuteur ne vous la posait pas de lui-même.

À côté de la plaque
- " Je suis un peu gêné(e) de répondre à cette question... Demandez plutôt à mon responsable de stage, il vous dira, lui. " Peut-être, mais c’est à vous que l’on pose la question. Se connaître, c’est aussi connaître ses points forts, or il vous est demandé avant tout de bien vous connaître. Et puis, comme dit le proverbe, on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, non ?

_________________


Publicité





MessagePosté le: Sam 4 Oct - 23:38 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 763
Masculin
Point(s): 1 879
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Dim 5 Oct - 00:13 (2008) Répondre en citant

j'attends les remarques de BM sur le sujet


beautiful_mind
Gold
Gold

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2008
Messages: 347
Localisation: terre
Masculin
Point(s): 155
Moyenne de points: 0,45
MessagePosté le: Dim 5 Oct - 10:15 (2008) Répondre en citant

d'après l titre tu sais déja ya akhi ma réponse

kayane mine bda ya9era olkhadma tatssanah, howa tayakhetar lkhadma, wald flan lfolani(tawlad ofomo m3il9a dyal dhab)...
o7na amat cha3eb, khassna machi ghir yakfi anak ta9ebal tbi3e rassak, mé plus q ca, khassak tanja7 fbaYe3e rassak "savoir se vendre pour reussir à se vendre"
et je ne suis pas contre hind, mé contre cette mentalité, mentalité dyal dol

_________________
سبْحانَك اللَّهُمّ وبحَمْدكَ أشْهدُ أنْ لا إله إلا أنْت أسْتغْفِركَ وَأتَوبُ إليْك


hind07
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2007
Messages: 2 557
Localisation: Fès
Féminin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 252
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Dim 5 Oct - 19:08 (2008) Répondre en citant

Chercher un emploi, c’est avant tout se placer sur le marché du travail. Alors osons la démarche marketing. Une démarche marketing appliquée, toutefois, à vos spécificités en tant que produit : vos caractéristiques ne sont guère élastiques et, à moins de bluffer, votre profil restera le même, qu’il corresponde ou non aux besoins du marché. Constat déterministe ? Incitation au "pipeau" ? Non. Trois fois non : le pipeau, nous le constaterons plus loin, constitue une arme à double tranchant, définitivement peu recommandable dans le cas qui nous préoccupe... le vôtre. Par contre, et c’est tout le but de cette démarche : il va falloir vous présenter sous votre meilleur jour.

Une fois passé le premier cap (CV retenu, convocation), vous voilà en position d’identifier plus clairement encore les attentes de votre marché d’un jour : celui de l’entreprise que vous allez rencontrer. Vous allez donc pouvoir définir très précisément votre cible et personnaliser votre offre.
Ajustement et positionnement final

Cette ultime phase correspond à la préparation de l’entretien : à ce stade, votre offre de compétences doit se révéler parfaitement ciblée. Il va s’agir de présenter votre meilleur profil à votre interlocuteur en fonction de ce que vous aurez appris de ses besoins et de ses propres caractéristiques.
Soyez concepteur de votre propre pub : minimisez, autant que faire se peut, les points de votre parcours qui ne "cadrent" pas (ou justifiez-les, présentez-les sous un angle nouveau... ), soulignez au contraire les aspects positifs de votre candidature... Préparez votre argumentaire de vente !
Argumentaire de vente

Fort(e) de votre étude de marché et de votre positionnement-produit, vous allez désormais pouvoir soigner la touche finale : l’argumentaire dont votre embauche sera la conséquence logique. But de la manœuvre : démontrer l’adéquation entre les caractéristiques recherchées par l’entreprise et vos propres compétences, vos propres points positifs.
Bien sûr, il est également essentiel de vous préparer à balayer les objections que votre interlocuteur pourra opposer à votre candidature. Au besoin, reprenez votre travail d’introspection préalable : comment justifier ce redoublement ? Cette année sabbatique ? Surtout, pas d’angoisse intempestive si vous constatez que, même en tirant bien, vous ne rentrez pas tout à fait dans le cadre : vous êtes retenu(e) ? Alors votre profil intéresse...
Deux faux amis : le pipeau et la survente

Laissez votre pipeau au vestiaire : un coup de bluff, même "blindé", ne vous apportera que stress supplémentaire et répit de courte durée : votre interlocuteur est entraîné et vigilant. Vous tomberez à la moindre incohérence. En admettant même que votre "petit" mensonge tienne la route, pensez à la facilité déconcertante avec laquelle il peut être démasqué ( « Vous permettez que j’appelle votre ex-employeur ? Il me confirmera sans aucun doute que vous êtes bien l’inventeur de la parthénogenèse du poulpe... » ). Oubliez.
La survente ( « Je suis entré à la société Parthénopulp en tant que stagiaire. Il ne m’a fallu qu’un mois pour prendre sa direction et organiser la fusion avec la société Octopussy ! » ) ne vous vaudra guère mieux : vous vous décrédibiliserez plus vite que votre ombre et passerez au mieux pour un sympathique mythomane. Oubliez aussi.

_________________


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2016)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Pour les non médecins     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com