Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Le petit plus des statines
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 18:26 (2008) Répondre en citant

Les statines en plus de leur action sur le cholestérol freineraient le processus de vieillissement de la paroi artérielle.

Les statines sont normalement indiquées pour corriger les excès de cholestérol en bloquant sa production endogène dans le foie. Leur grande efficacité leur a valu, a leur lancement, le surnom de « pénicilline du cœur ». Depuis, l’apparition de certains effets secondaires importants (perte musculaire, insuffisance hépatique) qui ont même nécessité le retrait d’une molécule (la cérivastatine) a tempéré cet enthousiasme.

Malgré tout, l’intérêt médical des statines n’est pas remis en cause et elles demeurent un outil clé dans la lutte contre les maladies cardiaques. D’autant que ces molécules ne se contenteraient pas d’agir uniquement sur le taux de cholestérol sanguin. Elles agiraient également sur les cellules qui forment la paroi interne des artères en retardant leur vieillissement.

Une étude réalisée par des médecins de l’Université de Cambridge et publiée dans le journal Circulation Research montre que les statines peuvent accroître les niveaux d'une protéine du nom de NBS-1 qui est impliquée dans la réparation de l'ADN de ces cellules. Chez les patients atteints d'une maladie cardiaque le taux de division des cellules artérielles est grandement accéléré (de 7 à 13 fois plus rapidement que la normale) et leur fonctionnement est altéré. Un des rôles les plus importants de ces cellules est de prévenir l'accumulation de plaques graisseuses qui peuvent obstruer les artères provoquant ainsi les crises d'angine de poitrine ou les attaques cardiaques. La protéine NBS-1 prolongerait la durée de vie et rétablirait l’activité des cellules artérielles, ce qui entraine un bénéfice direct en diminuant le risque d’accident cardiovasculaire.

Ce mécanisme pourrait également protéger les cellules saines lors de chimiothérapie ou de radiothérapie anticancéreuses et ainsi réduire les effets secondaires occasionnés par ces traitements.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 18:26 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com