Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Vers un nouveau type de médicament contre la grippe (Influenza A)
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 15:40 (2008) Répondre en citant

Des chercheurs des Universités de Yokohama (Protein Design Laboratory, Yokohama City University), de Jichi (Department of Physiology, Jichi Medical University) et de Tsukuba (Department of Infection Biology, University of Tsukuba) ont étudié la structure de L'ARN polymérase des virus Influenza A, groupe de virus responsables des grippes humaines et aviaires.




Virus de la grippe.
Le nom H5N1 fait référence à deux sous-types d'antigènes présents à la surface du virus:
- l'hémagglutinine (HA) de type 5
- la neuraminidase (NA) de type 1


L'ARN polymérase, nécessaire à la transcription et à la réplication du virus, est composée de trois sous-unités dites PB1, PB2 et PA mais il existe peu d'informations structurelles sur ces sous-unités. Les chercheurs ont analysé la structure cristalline d'un fragment de grande taille de la sous-unité PA, qui est lié avec la sous-unité PB1. Il apparaît que la partie C-terminale du peptide PA forme un repli profond et hautement hydrophobe où s'insère PB1, permettant l'assemblage de ces deux sous-unités de l'ARN polymérase.

L'objectif à venir est donc d'inhiber la liaison PA-PB1 et en inactivant ainsi l'ARN polymérase, d'empêcher la multiplication du virus et limiterait sa prolifération. Les chercheurs espèrent ainsi créer de nouveaux médicaments permettant de lutter efficacement contre les virus Influenza A, donc la grippe humaine et la grippe aviaire. En effet, les médicaments déjà existants contre les virus de la grippe (oseltamivir ou Tamiflu et zanamivir ou Relenza) sont des inhibiteurs de la neuraminidase et des cas de résistance virale sont déjà apparus avec le Tamiflu.

Un médicament qui inhiberait la liaison entre les sous-unités PA et PB1 aurait moins de chance de rencontrer des résistances car la partie de PA à laquelle se lie la sous-unité PB1 n'est pas variable selon les virus contrairement à la neuraminidase.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 15:40 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com