Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Anxiété
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 23:28 (2008) Répondre en citant

Description

Les « troubles anxieux » font référence à un ensemble d'affections dans lesquelles une anxiété démesurée à l'égard d'un certain nombre de préoccupations persiste pendant une période prolongée. Les troubles anxieux sont des maladies qui peuvent rendre les individus anxieux la plupart du temps sans qu'il y ait pour cela une raison valable. De façon occasionnelle, ces derniers peuvent passer par des moments de forte anxiété qui les paralysent. L'anxiété ressentie dans ce type de troubles n'a rien à voir avec l'anxiété que l'on éprouve couramment face à une situation perçue comme menaçante telle que devoir faire une présentation orale, échapper de justesse à un accident de voiture, ou attendre les résultats d'analyses médicales.

Un certain degré d'anxiété peut être bénéfique. L'anxiété peut nous aider à faire face à une menace, à mieux étudier avant un examen ou à exceller dans un sport.Toutefois, lorsque l'anxiété devient constante et empêche quelqu'un de faire face aux difficultés du quotidien au point que sa vie en est perturbée, il se peut que cette personne souffre d'un trouble anxieux.

Les troubles anxieux sont les plus fréquents de tous les troubles mentaux. Beaucoup de gens comprennent mal la nature de ces troubles et croient qu'ils peuvent s'en sortir sans aide (c'est-à-dire sans traitement), ce qui n'est généralement pas le cas. Heureusement il existe aujourd'hui plusieurs traitements pour venir en aide à ceux et celles qui souffrent d'un trouble anxieux.

Causes

Les troubles anxieux sont souvent reliés à des déséquilibres chimiques dans le système nerveux et/ou à des expériences de vie.

*Certaines maladies, par exemple l'anémie et les troubles thyroïdiens, peuvent causer des symptômes d'anxiété.
*Faire face à une maladie physique grave comme le cancer peut causer de l'anxiété.
*L'inquiétude au sujet d'un diagnostic ou d'un traitement peut conduire à un niveau d'anxiété excessive et insurmontable.
*Certaines drogues, notamment la caféine, l'alcool, les médicaments coupe-faim et les stimulants peuvent aussi causer de l'anxiété.
*Un stress négatif constant dans la vie (par exemple des soucis concernant le travail) peut conduire à un état d'inquiétude chronique et à l'anxiété.
*Beaucoup de troubles anxieux se retrouvent chez les membres d'une même famille, liés vraisemblablement à une prédisposition génétique.

Différents types de troubles anxieux

Les médecins ont classé les troubles anxieux en catégories afin de faciliter l'élaboration de lignes directrices pour le traitement de ces troubles. Voici les principaux types de troubles anxieux :

Anxiété généralisée. L'incidence de ce trouble est d'environ 4 % par année dans la population. L'anxiété généralisée est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. En général, ce type de trouble anxieux apparaît pendant l'enfance ou l'adolescence. Les inquiétudes portent sur des choses normales (le travail, l'argent, les tâches quotidiennes, etc.), mais elles sont exagérées. On parle d'anxiété généralisée parce que rien de précis ne peut expliquer l'anxiété. La cause de ce trouble anxieux est inconnue, mais les enfants de personnes qui souffrent d'anxiété généralisée sont plus susceptibles de souffrir aussi de troubles anxieux.

Attaques de panique et trouble panique. Les attaques de panique sont un trouble très répandu. On estime que 10 à 20 % des individus ont une attaque de panique à un moment ou l'autre de leur vie. Les personnes qui souffrent de phobies peuvent avoir une attaque de panique lorsqu'elles sont confrontées à l'objet de leur peur. Par contre, le trouble panique est un trouble anxieux beaucoup moins fréquent. Il est caractérisé par des sentiments récurrents de terreur et de peur, qui surviennent de façon imprévisible, et sans facteur déclenchant reconnu. La plupart des attaques de panique ne durent que quelques minutes, mais elles peuvent durer jusqu'à 10 minutes. Après quelque temps, la peur d'une attaque de panique devient elle-même une phobie, puisque le sujet tente d'éviter les situations qui risquent de déclencher une attaque de panique. Les attaques de panique peuvent se manifester pour la première fois à tout âge, mais le plus souvent, elles commencent au début de l'âge adulte.

Névroses phobiques ou phobies. Une phobie est une peur intense irrationnelle concernant un objet ou une situation. Les phobies sont un trouble fréquent, puisque plus d'une personne sur 10 en souffre. Certaines phobies apparaissent pendant l'enfance, par exemple la peur des animaux, du noir ou des étrangers, tandis que d'autres apparaissent plus souvent à l'âge adulte, par exemple les phobies reliées à l'environnement naturel, à l'eau, aux hauteurs, aux voyages en avion ou aux endroits fermés. Le degré d'incommodité causé par une phobie particulière est fonction de la fréquence à laquelle la personne est exposée à l'objet de sa peur.

Les types de phobies les plus invalidants sont l'agoraphobie et la phobie sociale. L'agoraphobie (mot qui signifie peur de la place du marché) est caractérisée par l'anxiété qu'éprouve le sujet de se trouver en public au moment où il éprouve une attaque de panique. L'agoraphobie peut se manifester pour la première fois après une attaque de panique embarrassante survenue en public. La phobie sociale peut se manifester par une timidité ou par la peur de situations particulières, par exemple prendre la parole en public. La phobie sociale a tendance à être plus fréquente chez les femmes, mais plus grave chez les hommes.

Trouble obsessionnel-compulsif (TOC). Ce trouble est aussi fréquent chez les hommes que chez les femmes, et il touche environ 1,6 % de la population, chaque année. Ces personnes sont incommodées par des images ou des idées récurrentes désagréables (obsessions). Elles adoptent des habitudes répétitives (compulsions). Les images et les idées sont parfois reliées aux habitudes répétitives. Par exemple, les personnes qui craignent l'infection se lavent constamment les mains, et celles qui ont peur des voleurs vérifient sans cesse si la porte est bien verrouillée. Dans d'autres cas, il n'y a aucun lien entre les pensées et les compulsions.

État de stress post-traumatique (ESPT) et état de stress aigu. Ces deux types de troubles anxieux sont les deux seuls à avoir une cause évidente. L'anxiété extrême se manifeste souvent après une expérience effrayante ou horrible, particulièrement s'il y a eu blessure ou décès. L'état de stress aigu s'installe rapidement après un traumatisme et dure moins d'un mois. Ces sentiments sont souvent compliqués par des sentiments de culpabilité, de dévalorisation et de trahison chez les personnes qui ont survécu à une expérience traumatisante, mais qui ont perdu des êtres chers à cette même occasion. L'état de stress post-traumatique, une forme plus grave et plus durable de l'état de stress aigu, est particulièrement fréquent chez les anciens combattants.

Symptômes et Complications

Certains symptômes d'anxiété sont communs à tous les types de troubles anxieux. D'autres symptômes sont spécifiques d'un trouble anxieux particulier. Lorsque l'un ou l'autre des symptômes énumérés ci-dessous nuit à la vie quotidienne, à quelque degré que ce soit, la personne peut être atteinte d'un trouble anxieux. Toute personne qui croit souffrir d'un trouble anxieux doit consulter son médecin.

Les symptômes les plus fréquents des troubles anxieux sont les suivants :

*bouffées de chaleur ou frissons
*difficulté à se concentrer
*difficulté à s'endormir ou à rester endormi
*douleur ou malaise thoracique
*engourdissement ou picotement
*étourdissements ou quasi-évanouissement (un évanouissement réel est très rare)
*essoufflement ou sensation d'étouffement
*fatigue
*habitudes répétitives (p. ex. : se laver les mains)
*idées désagréables récurrentes
*incapacité à se détendre
*inquiétudes et tensions chroniques et exagérées
*irritabilité
*maux de tête
*nausées ou diarrhée
*palpitations ou pouls accéléré
*peur de mourir
*peur de perdre la raison ou le contrôle de soi
*réaction de sursaut exagérée
*sensation d'étouffement
*tension musculaire
*sentiments d'irréalité, d'étrangeté ou de détachement de l'environnement
*transpiration abondante
*tremblements


Les complications des troubles anxieux sont pour la plupart reliées à des sentiments d'inaptitude ou de dépression, parce que les personnes qui souffrent de ces troubles savent que leur comportement est irrationnel et a des effets néfastes sur leur vie. La dépression est très fréquente dans le trouble obsessionnel-compulsif. Quant aux personnes qui souffrent de phobie sociale, elles ont souvent recours à l'alcool pour atténuer leurs inhibitions. Malheureusement, elles risquent d'en devenir dépendantes.

Diagnostic

Si vous croyez souffrir d'un trouble anxieux, vous devez consulter votre médecin. Ce dernier peut effectuer certains tests pour vérifier si l'anxiété n'a pas une origine physique. Votre médecin vous posera des questions au sujet de votre anxiété pour déterminer si vous êtes atteint d'un trouble anxieux ou si elle pourrait être reliée à un type de dépression.

Traitement et Prévention

Pour traiter les troubles anxieux, les médecins font appel à une stratégie à double volet, en raison de la double nature de ce trouble - en partie physique et en partie psychologique. Il existe des médicaments qui aident à atténuer l'anxiété, y compris certains types d'antidépresseurs (les antidépresseurs à réabsorption de la sérotonine, en particulier) et des agents anti-anxiété (benzodiazépines). Chez de rares individus, les benzodiazépines peuvent engendrer une accoutumance. Les interventions psychologiques offrent une autre possibilité de traitement, notamment les psychothérapies spécifiques à l'efficacité reconnue telles que la thérapie cognitive ou la thérapie par exposition.

La thérapie cognitive aide le patient à confronter ses peurs irrationnelles de façon logique. La thérapie par exposition consiste à exposer le patient à l'objet de sa peur, mais de façon très graduelle. La thérapie par exposition s'avère particulièrement efficace pour des phobies spécifiques, par exemple la phobie des araignées ou de l'avion, qui cèdent rarement au traitement par médicaments.

Parmi les changements des habitudes de vie qui produisent des effets bénéfiques chez de nombreuses personnes qui souffrent de troubles anxieux, on note les suivants :

*déterminer la cause de l'anxiété et la confronter, p. ex. : établir un budget si c'est l'argent qui est la cause
*diminuer la consommation de caféine
*diminuer la consommation d'alcool
*fumer moins ou cesser de fumer
*utiliser des techniques de relaxation
*faire régulièrement de l'exercice
*mettre les choses en perspective en parlant de vos émotions avec un de vos proches ou avec un conseiller professionnel

_________________


Publicité





MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 23:28 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com