Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Identification de pllusieurs variations génétiques associées à la schizophrénie
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 01:19 (2008) Répondre en citant

PARIS (AFP) - Des variations génétiques associées à la schizophrénie ont été identifiées par des équipes distinctes de chercheurs, dont les travaux sont publiés mercredi par la revue Nature sur son site internet.

La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui touche 1% de la population mondiale. Elle se manifeste par des épisodes aigus de psychose, pouvant inclure hallucinations et délire, et divers symptômes chroniques se traduisant par des troubles affectifs, intellectuels et psychomoteurs.

L'histoire familiale apparaît comme un facteur de risque important, mais des associations génétiques solides sont difficiles à montrer en raison de la complexité des symptômes de la maladie et des facteurs environnementaux vraisemblablement impliqués.

Une équipe internationale (International Schizophrenia Consortium) a découvert que les personnes souffrant de schizophrénie ont nettement plus de chances de porter des modifications chromosomiques rares de différents types.

Ses travaux, qui ont inclus plus de 3.000 schizophrènes et 3.000 personnes saines, ont également permis de découvrir que des altérations sur les chromosomes 1 et 15 augmentaient significativement le risque de développer la maladie.

"Démêler les secrets des variations génétiques peut laisser espérer une amélioration du diagnostic, du traitement et de la prévention de tels troubles neurodéveloppementaux", a estimé Thomas Insel, directeur de l'Institut national américain pour la santé mentale, qui a participé au financement de ces travaux.

Une deuxième vaste étude (deCODE et Consortium SGENE) a également montré une association entre des variations génétiques sur les chromosomes 1 et 15 et un risque accru de développer la maladie.

Des "délétions" sur les sites 1q21, 15q11 et 15q13 confèrent respectivement 3, 15 et 12 fois plus de risques de schizophrénie, selon cette étude.

Les deux études confirment également une relation précédemment observée entre la schizophrénie et des altérations sur le chromosome 22.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 01:19 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com