Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Microscopie avancée pour l'observation le réactions chimiques à l'échelle atomique
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Sciences et technologies     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Lun 28 Juil - 14:04 (2008) Répondre en citant

Les chercheurs de la TU Delft, le docteur Fredrik Creemer et le professeur Henny Zandbergen, ont développé un nanoréacteur permettant d'observer les processus chimiques et l'analyse des matériaux à l'échelle nanoscopique. La TEM (Transmission electron microscopy) permettait déjà aux scientifiques d'observer les particules à l'échelle atomique mais présentait l'inconvennient de ne fonctionner que sous vide. De plus les collisions d'électrons avec les autres molécules introduisait une distorsion d'image qui rend la TEM inutilisable pour l'observation des réactions chimiques.

Le nanoréacteur développé lève cette difficulté. La région imédiatement autour du matériau n'est pas sous vide. Une mini enceinte par laquelle les électrons issus du microscope peuvent transités, à l'image d'un gaz, est placée autour du matériau. La technologie avancée des circuits intégrés lui a permis de rendre ce nanoréacteur extrêmement fin, ce qui réduit notablement le risque de collisions entre électrons et molécules. Il est donc possible d'observer des réactions chimiques entre solides et gaz. Cette méthode est connue sous le nom de TEM environnementale (ETEM). Une première utilisation a porté sur l'étude du catalyseur Cu/ZnO qui entre dans la synthèse du méthanol. Le catalyseur a été exposé à l'hydrogène et des détails de l'ordre de 0.18 nanomètres ont pu être observés.

Le nanoréacteur développé permet de résister à des températures 500°C et à des pressions de 1 atmosphère. Ces conditions sont tout à fait en accord avec les températures et pressions des réactions chimiques. ETEM ouvre de nouvelles opportunités dans le domaine de l'éctrochimie, des sciences des matériaux et en biologie. Il est d'ores et déjà utilisé dans le cadre du consortium recherche-industrie, SmartMix, sur la nano-imagerie dans les conditions industrielles.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Lun 28 Juil - 14:04 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Clubs medmatiq » Sciences et technologies     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com