Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Le Viagra efficace pour les problèmes sexuels des femmes dépressives.
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Black-killer
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 4 543
Point(s): 992
Moyenne de points: 0,22
MessagePosté le: Mar 22 Juil - 21:29 (2008) Répondre en citant

CHICAGO (AFP) - Le Viagra, connu pour ses effets contre l'impuissance, s'est montré efficace pour traiter des dysfonctionnements sexuels chez la femme dépressive, selon une étude publiée mardi aux Etats-Unis.

Effet secondaire fréquent des antidépresseurs, le manque d'appétit sexuel est l'une des principales raisons pour lesquelles les patients dépressifs mettent fin à leur traitement.

Deux fois plus de femmes que d'hommes se voient prescrire des antidépresseurs mais les médicaments les plus efficaces pour lutter contre des problèmes sexuels chez l'homme n'ont pas été approuvés pour la femme, rappellent les auteurs de cette étude publiée par le JAMA (Journal of the American Medical Association).

Les chercheurs ont testé le Viagra chez 98 femmes dont la dépression était en rémission mais qui rencontraient toujours des problèmes dans leur vie sexuelle, comme le manque d'excitation ou des douleurs pendant l'acte sexuel.

Tandis que la moitié de l'échantillon recevait un placebo, l'autre moitié devait prendre pendant huit semaines un comprimé de Viagra une à deux heures avant d'avoir une relation sexuelle.

Quelque 73% des femmes ayant reçu un placebo n'ont fait état d'aucune amélioration, tandis qu'à peine 28% des femmes ayant reçu du Viagra étaient dans ce cas, selon l'étude.

Si certaines se sont plaintes de maux de tête ou de nausées, aucune n'a quitté le panel en raison d'effets secondaires.

"En traitant cet effet problématique indésirable du traitement chez les malades, qui ont été efficacement soignés pour une dépression mais doivent continuer leur traitement pour éviter une rechute, les patients peuvent ainsi poursuivre la prise d'antidépresseurs, réduire le taux élevé d'interruption prématurée du traitement, et améliorer les résultats dans le combat contre la dépression", écrit le principal auteur de l'étude, George Nurnberg, de l'école de médecine de l'Université du Nouveau Mexique.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Mar 22 Juil - 21:29 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com