Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  morsure de vipere
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     
Auteur Message
Bel
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 2 116
Localisation: casa
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 410
Moyenne de points: 0,19
MessagePosté le: Sam 12 Juil - 14:58 (2008) Répondre en citant

symptômes
-L'oedème apparaît rapidement après la morsure
-La douleur au site de la morsure est rapidement intense
-La morsure se reconnaît par la présence de deux effractions cutanées punctiformes, séparées de 5 à 10 mm
-L'oedème est rapidement extensif, tendu. Tout le membre peut être intéressé, l'oedème débordant vers le thorax ou l'abdomen en quelques heures.
-L'impotence fonctionnelle du membre mordu est totale.

-Si, 20 à 30 minutes après, la morsure n'est ni douloureuse ni oedématiée, il ne s'agit pas d'une morsure de vipère ou la piqure n'a pas provoqué d'envenimation.
Il faut savoir que seulement 10 % des morsures sont suivies d'une envenimation et que 10% des envenimations sont graves.

TRAITEMENT :
Dans le cas où la morsure de vipère devient rapidement douloureuse et oedématiée.
-Ne pas s'affoler, rester calme et s'allonger sur le sol.
-Le membre atteint doit être immobilisé
-Il ne faut pas faire aspirer le venin par autrui (succion buccale) .
-Un garrot peut être placé au DESSUS du point de morsure; mais surtout ne pas le serrer trop fort (il ne faut pas comprimer le système artério-veineux mais seulement le système lymphatique pour limiter l'extension)
La pose de garrot reste cependant à éviter car le plus souvent mal posé.( trop serré ce qui peut aggraver les lésions par ISCHEMIE Voir ce terme)

-Il faut ensuite diriger le malade vers l'hôpital ou le traitement reposera :
-sur la désinfection de la plaie
-sur un remplissage vasculaire abondant en fonction de l'importance de l'oedème
-sur l'administration d'ANTALGIQUES puissants
-sur l'administration d'une ANTIBIOTHERAPIE (Pénicilline G )
-sur la mise à jour éventuelle d'une vaccination antitétanique.
-Une sérothérapie antivenimeuse pourra être appliquée. Elle n'est pas toujours indispensable car, en France, les formes œdémateuses pures après piqûre de vipère sont les plus fréquentes. Elle ne se justifie qu'en cas de troubles de la coagulation.


_________________


MSN
Publicité





MessagePosté le: Sam 12 Juil - 14:58 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Médecine vulgarisée     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com