Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  L'anorexie abîme les dents
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Secteur Péri-médical     
Auteur Message
eRa
eRa

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1 685
Localisation: marrakech
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 518
Moyenne de points: 0,31
MessagePosté le: Lun 7 Juil - 21:35 (2008) Répondre en citant

L'anorexie abîme les dents


L'anorexie est avant tout prise en charge par les psychiatres. Mais les dentistes s'inquiètent aussi de l'érosion dentaire rapide chez les jeunes filles qui se font vomir.

Les troubles du comportement alimentaire concerneraient à des degrés divers 15 % des jeunes filles. Elles sont atteintes rarement d'anorexie pure, c'est-à-dire d'une privation alimentaire majeure. En réa­lité, elles souffrent le plus souvent d'un syndrome anorexie-boulimie, choisissant de manger beaucoup puis de se faire vomir, pour éviter de grossir. Si ce syndrome d'anorexie-boulimie apparaît moins grave que l'anorexie pure, certaines conséquences liées aux vomissements répétés peuvent être désastreuses. Ainsi, les dentistes voient de plus en plus de jeunes filles, dont les dents ont subi une érosion massive consécutive à l'acidité liée aux vomissements. Cette détérioration est irréversible et nécessite des ré­parations importantes.

Pour mieux mesurer les troubles de la dentition chez les jeunes filles atteintes de troubles du comportement alimentaire, et proposer des traitements préventifs ou cu­ra­tifs adaptés, l'équipe du Dr Nathalie Godard (Institut mutualiste Montsouris) s'est associée à celle du Pr Pierre Colon (professeur en odontologie à la faculté de Garancière) pour lancer une étude sur l'état dentaire des jeunes anorexiques.

Leurs premières constatations sont préoccupantes. «Certaines jeunes filles malades depuis longtemps ont des gros problèmes dentaires, soutient le Dr Nathalie Go­dard. Pendant longtemps, nous nous sommes focalisés sur la prise en charge psychologique et l'alimentation. Nous commençons à nous pencher sur des problèmes d'ordre somatique, comme la dentition.»

L'étude en cours porte sur les conséquences somatiques de l'anorexie chez des jeunes filles qui ont été hospitalisées et sont rentrées chez elles. L'objectif est d'évaluer les conséquences de l'anorexie sur les os, les dents, la fertilité.

Le Pr Colon, qui a examiné un certain nombre de jeunes filles, a déjà pu évaluer l'impact de l'anorexie sur les dents. «L'émail den­taire est attaqué par des produits acides, explique-t-il. D'une part, parce que ces jeunes patientes consomment beaucoup de jus de citron, de pamplemousse, de Coca-Cola light. D'autre part, parce que les acides gastriques repassent dans la bouche lors des vomissements et accentuent l'érosion des dents. Nous avons vu des patientes qui se font vomir plus de trente fois par jour et d'autres qui boivent plus de 6 litres de Coca quotidiennement.»

Pose d'une résine protectrice

Ces altérations commencent par atteindre l'arcade dentaire ­su­périeure, avec une attaque de l'émail qui peut disparaître totalement, les dents prenant une coloration jaune et présentant alors une sensibilité accrue au froid et au chaud.

«Lors de notre étude réalisée en sortie d'hospitalisation dans le cadre du programme hospitalier de recherche clinique, nous avons déjà examiné quarante jeunes filles, dont huit avaient des problèmes den­taires très importants. Toutes avaient souffert de période d'anorexie-bou­limie pendant plus de cinq ans», ajoute le Pr Colon.

Face à ce problème largement ignoré, la première mesure est de prévenir les médecins, les den­tistes, les parents, les jeunes filles concernées et mettre en place une politique de prévention. «Le premier réflexe, après un vomissement, est de se brosser les dents, explique le spécialiste. Or, il ne faut pas le faire. Car à l'effet corrosif de l'acide, on ajoute un facteur mécanique d'abrasion. C'est pourquoi il est important de faire savoir qu'il vaut mieux se rincer la bouche avec de l'eau. Il faut prévenir les personnes concernées que les boissons acides ont un impact négatif sur les dents et qu'il vaut mieux boire de l'eau.»

D'autres stratégies de prévention plus élaborées sont possibles comme, par exemple, la pose d'une sorte de gouttière en plastique transparente qui protège les dents au moment des vomissements. Il est aussi possible de prévoir la mise en place d'un revêtement protecteur de résine qui résiste aux acides que l'on pourra retirer quand la ­jeune patiente sera sortie d'affaire.

«Pour ce qui est des traitements, il faut réparer les pertes de substances et, dans certains cas, prévoir la réhabilitation complète des deux arcades dentaires, note le professeur Colon. Mais il faut aussi que le dentiste soit suffisamment bien informé des lésions dentaires spécifiques de l'anorexie-boulimie, pour qu'il en fasse le diagnostic et transmette le cas échéant sa jeune pa­tiente dans un service spécialisé dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, si ce n'est pas encore le cas.»

Martine Perez
www.lefigaro.fr

_________________


MSN
Visiter le site web du posteur
Publicité





MessagePosté le: Lun 7 Juil - 21:35 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Secteur Péri-médical     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com