Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Votre téléphone portable dangereux ? Pas si sûr...
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Diverstyle » Actualités     
Auteur Message
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 763
Masculin
Point(s): 1 879
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Lun 23 Juin - 11:05 (2008) Répondre en citant

Dimanche dernier une vingtaine d'experts réunis autour du Docteur David Servan-Schreiber nous mettaient en garde sur l'utilisation des téléphones portables. Une démarche effectuée non pas pour effrayer mais pour prévenir sur les risques encourus par tout un chacun. Selon ces experts une pénétration significative des champs électromagnétiques des téléphones portables dans le corps humain a été mise en évidence selon plusieurs études récentes.

Or, l'Académie de Médecine ne semble pas tout à fait d'accord. Par un communiqué officiel, elle dénonce une certaine démagogie et rappelle que les études épidémiologiques antérieures apportent peu d’informations en raison d’une faible puissance statistique (peu de cas de la pathologie suspectée), d’un faible recul dans le temps (la plupart des cancérigènes connus ont des délais d’action d’environ 10 à 15 ans) et surtout, du fait de la difficulté principale des études cas-témoins, d’incertitudes importantes sur les expositions. Elle indique même que les résultats de ces études partielles sont pour le moment rassurants.

Réagissant à cette mise en garde l'Académie de Médecine a tenu à indiquer que la médecine n’était ni de la publicité ni du marketing, et qu’il ne peut y avoir de médecine moderne que fondée sur les faits. Elle dénonce le fait que d'inquiéter l’opinion dans un tel contexte relève de la démagogie mais en aucun cas d’une démarche scientifique. On ne peut pas raisonnablement affirmer qu’ « un risque existe qu'il favorise l'apparition de cancers en cas d'exposition à long terme » et, en même temps, qu’ « il n'y a pas de preuve formelle de la nocivité du portable » indique le communiqué.

L'Académie de Médecine rappelle également que le principe de précaution ne saurait se transformer en machine alarmiste, surtout quand plusieurs milliards de portables sont utilisés dans le monde sans conséquences sanitaires apparentes depuis 15 ans et recommande d'évaluer sérieusement les risques régulièrement évoqués, en privilégiant dans chaque cas une grande étude inattaquable sur sa méthodologie (ce qui n'est le cas ni d'interphone ni du grand nombre d'études sur le même sujet qui l'ont précédée; de privilégier les études de cohorte qui permettent une estimation beaucoup plus fiable des expositions et évitent les biais d’anamnèse entre les cas et les témoins et enfin de mettre systématiquement à la disposition de la communauté scientifique les données de base des études épidémiologiques, après un délai raisonnable pour ne pas priver ses auteurs de la priorité de leurs publications, afin de pouvoir faire l’analyse pertinente de leur fiabilité.


Écrit et posté le Vendredi 20 juin 2008 @ 14:23:47 par Philippe Jouant


Publicité





MessagePosté le: Lun 23 Juin - 11:05 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Diverstyle » Actualités     

    

  
 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com