Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  les gaz anesthesiques et le personnel soignant
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Anesthésie -Réanimation
    
Auteur Message
N'ziha
Gold
Gold

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 365
Localisation: santa cruz
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 12
Moyenne de points: 0,03
MessagePosté le: Dim 27 Jan - 22:13 (2008) Répondre en citant

Qu'est-ce qu'un gaz anesthésique résiduel (GAR)?
Au cours d'interventions médicales, les travailleurs de la santé uvrant dans différents secteurs peuvent être exposés à des fuites de gaz anesthésiques. Ces gaz et ces vapeurs sont appelés gaz anesthésiques résiduels (GAR).
Partout au Canada, des milliers de gens qui exercent dans les salles d'opération, de réveil et d'accouchement des hôpitaux et au sein de cabinets dentaires ou de cliniques vétérinaires peuvent être exposés à des concentrations dangereuses et nocives de gaz anesthésiques résiduels.


Quels sont les effets sur la santé d'une exposition professionnelle à des gaz anesthésiques résiduels?
Parmi les effets attribuables à l'exposition à des GAR, on compte les suivants : étourdissements, état vertigineux, nausées, fatigue, céphalées, irritabilité et dépression. Les travailleurs exposés peuvent éprouver des troubles cognitifs, moteurs et de perception, et mettre ainsi en danger leur propre sécurité et celle des autres. Chez les travailleurs exposés, des effets graves peuvent être observés, tels qu'une stérilité, un cancer, des maladies du foie et du rein et, chez les travailleuses exposées de même que les conjointes des travailleurs, des cas d'avortement spontané et d'anomalies congénitales.Comment l'exposition à des GAR survient-elle?
Les travailleurs et travailleuses de la santé peuvent être exposés de multiples façons, entre autres :



Des fuites de gaz peuvent se produire au cours du branchement initial et de la vérification du matériel d'anesthésie ou du système d'évacuation des gaz.

Des GAR peuvent s'échapper au pourtour du masque d'anesthésie du patient.

Le patient expire des GAR, parfois pendant plusieurs jours après une chirurgie.

L'appareil d'anesthésie laisse échapper des gaz.

Lors de la purge de ces systèmes, à la fin de l'intervention médicale.


Une chirurgie au niveau du visage, de la gorge ou du cou peut occasionner des fuites de GAR d'autant plus importantes qu'il est très difficile d'assurer l'étanchéité autour de ces parties du corps.

Par quelles mesures peut-on prévenir l'exposition aux GAR?
Un programme efficace de gestion des gaz anesthésiques comporte les volets suivants :
Mesures d'ingénierie;
Pratiques de travail;
Contrôle de la qualité de l'air;
Communication des renseignements et formation à l'égard des risques.
Mesures d'ingénierie



Recours à un système de récupération des gaz bien conçu, afin d'assurer la collecte, l'extraction et l'élimination adéquate des gas - Il faudrait s'assurer que les gaz ne sont pas évacués à proximité d'une bouche d'air du bâtiment ou des bâtiments environnants.

Utilisation de masques adéquatement conçus, tels que le système à double masque pour l'extraction des gaz anesthésiques - Les masques devraient être dotés d'une gaine suffisamment large pour permettre de recueillir les gaz expirés par la bouche du patient. Il s'agit d'un premier masque qui est inséré dans un masque externe plus large, dont il est séparé par une lame d'air sous faible pression négative.



Le système d'évacuation des GAR constitue une première ligne de défense contre l'exposition; toutefois, un système de chauffage, de ventilation et de conditionnement d'air (CVCA) adéquatement conçu peut également contribuer à la dilution et à l'élimination des GAR non recueillis par le système d'évacuation ou de ceux qui fuient des composants du matériel d'anesthésie, ou encore en raison de piètres pratiques de travail.

L'utilisation de respirateurs d'anesthésie, si besoin est.

Des programmes efficaces d'entretien et d'inspection du système d'évacuation des GAR, des appareils d'anesthésie et du système de ventilation devraient être élaborés et mis en application. Les systèmes des gaz anesthésiques résiduels, les appareils d'anesthésie et les respirateurs doivent faire l'objet d'une surveillance adéquate et être inspectés quotidiennement pour s'assurer de l'absence de fuites.

Un entretien préventif régulier doit comprendre l'inspection, le nettoyage, la vérification, la lubrification et l'ajustement des composants des appareils d'anesthésie et du système d'évacuation des GAR. Les pièces usées ou endommagées devraient être remplacées sans délai. Il faudrait conserver et afficher la documentation pertinente relative à l'entretien et aux programmes d'entretien préventif. Celle-ci devrait fournir les renseignements suivants : type de travaux effectués, date des travaux, ainsi que le ou les noms des travailleurs qualifiés ayant procédé à l'entretien de l'équipement.



Pratiques de travail
Des pratiques de travail adéquates sont vitales si l'on veut réduire l'exposition du personnel soignant aux GAR.
Parmi les techniques d'anesthésie fautives, on compte : le choix, l'ajustement ou le positionnement inadéquat du masque; le gonflement insuffisant du ballonnet du tube trachéal; le mauvais branchement des tubes et raccords de l'appareil d'anesthésie; l'omission de couper l'alimentation en gaz après avoir retiré le masque du patient.
Contrôle de la qualité de l'air
Le contrôle de la qualité de l'air est l'un des principaux outils utilisés pour mesurer l'exposition à des gas anesthésiques résiduels. L'information obtenue par le biais de cette surveillance est extrêmement importante pour l'élaboration et la mise en application de mesures d'ingénierie et de pratiques de travail adéquates.
Ce contrôle peut se faire en continu ou de façon périodique; toutefois, il devrait permettre de mesurer précisément l'exposition dans les zones de travail comme dans les zones avoisinantes.
Le contrôle peut aider à déceler et à localiser une fuite de gaz, ainsi qu'à accroître l'efficacité des mesures correctives.
Étant donné que la plupart des anesthésiques volatils sont inodores (sauf si leur concentration est très élevée), il est primordial d'assurer un contrôle rigoureux de la qualité de l'air.
Communication des renseignements et formation à l'égard des risques
Les employeurs doivent élaborer, rédiger et mettre en uvre un programme de communication des renseignements portant sur les GAR, qui comprenne les éléments suivants : une description des risques pour la santé et la sécurité associés aux agents anesthésiques utilisés; la compilation et la disponibilité de fiches signalétiques à jour traitant de tous les gaz anesthésiques employés; l'étiquetage approprié des bouteilles, réservoirs et conteneurs; un programme complet de formation et de communication des renseignements destiné aux employés.
Le programme de formation doit contenir une liste des mesures que peuvent prendre les travailleurs pour se prémunir contre les dangers associés aux GAR. Il devrait comporter de l'information sur les dispositions prises par l'employeur, telles que les mesures d'ingénierie, préciser clairement la procédure d'urgence pour maîtriser les fuites de gaz, décrire des pratiques de travail sécuritaires, le mode d'emploi de tout équipement de protection individuelle, et expliquer en détail le mode d'utilisation des appareils de surveillance en continue.
En outre, le programme de formation doit énoncer clairement toutes les méthodes et tous les indices observables permettant de détecter la présence et la fuite de gaz anesthésiques.
L'élimination et le contrôle des fuites de gaz ne doivent être effectués que par des employés qualifiés, munis de l'équipement nécessaire.
À la lumière de la recherche sur les effets tératogènes des GAR et de l'incidence des avortements spontanés, le transfert des travailleuses enceintes dans une zone non exposée doit être autorisé

_________________
الحياه مليئة بالحجارة فلا تتعثر بها بل إجمعها وابن بها سلما تصعد به نحو النجاح


Publicité





MessagePosté le: Dim 27 Jan - 22:13 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Zakarya
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 014
Localisation: chez moi
Point(s): 59
Moyenne de points: 0,03
MessagePosté le: Lun 28 Jan - 20:54 (2008) Répondre en citant

Merci N'ziha pour l'article, très intéressant (y)


MSN
Visiter le site web du posteur
N'ziha
Gold
Gold

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 365
Localisation: santa cruz
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 12
Moyenne de points: 0,03
MessagePosté le: Mar 29 Jan - 10:48 (2008) Répondre en citant

avec plaisir Mahone.

_________________
الحياه مليئة بالحجارة فلا تتعثر بها بل إجمعها وابن بها سلما تصعد به نحو النجاح


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:52 (2018)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » 2èm cycle " 3 , 4 et 5 ème année " » Anesthésie -Réanimation
    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com