Bienvenue cher visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

  Nom d’utilisateur:   Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  S’enregistrer
 Se connecter pour vérifier ses messages privés
  Mémo rhumatologie
Sauter vers:    
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Le Mémo-Matiq Aller à la page: 1, 2  >    
Auteur Message
Tancredi
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1 992
Point(s): 285
Moyenne de points: 0,14
MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 17:46 (2007) Répondre en citant

- Signe Tinel (du coude) :

Généralement dans le cadre du syndrome du canal carpien, le signe de Tinel consiste à percuter le poignet, déclenchant des paresthésies qui remontent dans le bras et irradient vers les doigts.

_________________


Publicité





MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 17:46 (2007)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 771
Masculin
Point(s): 1 887
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Mer 26 Sep - 02:44 (2007) Répondre en citant

- Périartérite noueuse: critères diagnostiques de l'American College of Rheumatology


1-Amaigrissement supérieur à 4 Kg sans raison apparente
2-Livedo reticularis
3-Douleurs ou sensibilité testiculaire
4-Myalgies diffuses, faiblesse musculaire
5-Mono ou multinévrite
6-Pression diastolique > 90 mm Hg récente
7-Insuffisance rénale (créatininémie > 15 mg/l)
8-Marqueurs de l'hépatite B (Ag HBs ou AC anti HBs)
9-Anomalies artériographiques caractéristiques (anévrismes, occlusions des artères viscérales)
10-Polynucléraires dans la paroi artérielle d'une biopsie d'artère de petit ou de moyen calibre


RESULTATS:
La présence de 3 des critères ci-dessus sur 10 permet de porter le diagnostic de périartérite noueuse


Ben
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 7 771
Masculin
Point(s): 1 887
Moyenne de points: 0,24
MessagePosté le: Mer 26 Sep - 02:45 (2007) Répondre en citant

- Périartérite noueuse: critères diagnostiques de l'American College of Rheumatology


1-Amaigrissement supérieur à 4 Kg sans raison apparente
2-Livedo reticularis
3-Douleurs ou sensibilité testiculaire
4-Myalgies diffuses, faiblesse musculaire
5-Mono ou multinévrite
6-Pression diastolique > 90 mm Hg récente
7-Insuffisance rénale (créatininémie > 15 mg/l)
8-Marqueurs de l'hépatite B (Ag HBs ou AC anti HBs)
9-Anomalies artériographiques caractéristiques (anévrismes, occlusions des artères viscérales)
10-Polynucléraires dans la paroi artérielle d'une biopsie d'artère de petit ou de moyen calibre


RESULTATS:
La présence de 3 des critères ci-dessus sur 10 permet de porter le diagnostic de périartérite noueuse


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 20:02 (2008) Répondre en citant

Echelle de sévérité du torticolis spasmodique

Stade 0 Normal
Stade I
    Mouvements de la tête intermittents sur le côté. Tous les mouvements volontaires du cou sont possibles, amplitude de ceux-ci normale

Stade II
    Mouvements de la tête intermittents avec quelques phases de déviation tonique du cou. Mouvements volontaires efficaces, d'une amplitude normale

Stade III Déviation
    tonique du cou permanente. Réduction momentanée pour le mouvement volontaire

Stade IV
    Déviation tonique du cou:
    -irréductible par le mouvement volontaire
    -réductible par un geste antagoniste

Stade V
    Déviation permanente
    -irréductible par le mouvement volontaire ou un geste antagoniste
    -réductible durant le sommeil


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 20:08 (2008) Répondre en citant

Spondylarthrite ankylosante: critères de Rome

Critères cliniques
    1-Douleurs et raideurs lombaires existant depuis plus de 3 mois, non soulagées par le repos
    2-Douleurs et raideur de la région thoracique
    3-Limitation de la mobilité lombaire
    4-Diminution de l'ampliation thoracique
    5-Antécédents, présence ou constatation de séquelles d'uvéite antérieure


Critères radiologiques
6-Atteinte radiologique bilatérale des sacro-iliaques

Le diagnostic est retenu
-s'il y a 4 critères cliniques
-si le critère radiologique est associé à au moins un critère clinique


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 20:10 (2008) Répondre en citant

Rhumatisme psoriasique: critères diagnostiques de Moll et Wright

1-Arthrite inflammatoire
    -Arthrite monodigitale intéressant 3 articulations
    -Arthrites des interphalagiennes distales
    -Atteinte oligo-articulaire
    -Atteinte périphérique et axiale
    -Caractère asymétrique


2-Présence d'un psoriasis
    -Retrouvé à l'examen
    -Retrouvé dans les antécédents personnels ou familiaux

3-Absence de facteur rhumatoïde


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:00 (2008) Répondre en citant

Diagnostic de la pseudopolyarthrite rhizomélique (PPR)
Critères de Johnes et Hazleman


Critères positifs
    1-Douleurs scapulaires et pelviennes d'allure musculaire sans déficit musculaire
    2-Dérouillage matinal
    3-Evolution > 2 mois en l'absence de traitement
    4-VS > 30 mm à la 1ère heure ou PCR > 6mg/l
    5-Efficacité rapide et spectaculaire des corticoïdes

Critères négatifs
    1-Absence de signe de polyarthrite rhumatoïde ou de rhumatisme inflammatoire chronique ou d'affection néoplasique
    2-Absence de signe objectif de maladie musculaire

Le diagnostic de PPR est retenu si tous les critères positifs et négatifs sont présents
40 % des PPR isolées évoluant depuis plus d'un mois sans traitement, s'accompagnent de signes de la maladie de Horton.


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:02 (2008) Répondre en citant

Tableau étiologique des ostéoporoses masculines

-Anticonvulsivants
-Carence en calcium ou en vitamine D
-Ethylisme ++
-Hémochromatose
-Hépatopathies
-Hypercorticisme ++
-Hypercalciurie idiopathique
-Hyperthyroïdie
-Hypogonadisme
-Immobilisation prolongée
-Marfan
-Mastocytose
-Ostéogenèse imparfaite
-Polyarthrite rhumatoïde
-Tabagisme ++
-Transplantation


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:04 (2008) Répondre en citant

Ostéoporose: classification OMS selon la densitométrie

La DMO ou Densité Minérale Osseuse est mesurée en g/cm2 et exprimée en T score
Ce T score est le nombre d'écarts types par rapport à la valeur moyenne de la population d'adultes jeune du même sexe

Normal
T score > -1 écart type
Ostéopénie
T score entre -1 et -2,5 écarts types
OstéoporoseT score = ou < à -2,5 écarts types
Ostéoporose grave
T score = ou < à -2,5 écarts types associé à une ou plusieurs fractures


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:07 (2008) Répondre en citant

Ostéochondrose rotulienne: classification radiologique

Stade I
Aspect normal de la rotule

Stade II
Calcifications irrégulières de la pointe

Stade III
Fusion des calcifications

Stade IV
A
Incorporation de la calcification donnant un aspect normal de la pointe

B
Absence d'incorporation de la calcification qui reste séparée de la rotule

L'ostéochondrose rotulienne ou maladie de Sinding Larsen-Johansson est une apophysite rotulienne de l'adolescent due à des microtraumatismes par sollicitation sportive excessive


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:15 (2008) Répondre en citant

Conflit sous-acromial de l'épaule: classification de Neer
(tendinopathie de la coiffe des rotateurs:
sus et sous-épineux, sous-scapulaire et long biceps)


Stade I
    Oedème et suffusion des tendons
    Ce stade se retrouve chez le sujet jeune (< 25 ans) après surmenage de l'épaule, la douleur apparaît à l'effort
    Les lésions sont réversibles

Stade II
    Fibrose dégénérative des tendons
    Ce stade survient plutôt entre 25 et 40 ans
    Les douleurs sont chroniques, sont exacerbées aux mouvements et stoppent celui-ci

Stade III
    Perforation trophique de la coiffe des rotateurs
    Survient à un âge plus avancé
    Impotence douloureuse avec élévation du moignon de l'épaule
    Douleur chronique cédant imparfaitement au repos, réveillant souvent le patient la nuit et l'empêchant de se coucher sur l'épaule lésée
    Les mouvements passifs restent possibles


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:18 (2008) Répondre en citant

Grade I
-Côte cervicale incomplète
-Extrémité antérieure libre
-Prolongement fibreux


Yasmin
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 2 911
Localisation: Agadir
Point(s): 302
Moyenne de points: 0,10
MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:21 (2008) Répondre en citant

Tableau étiologique d'une douleur sterno-claviculaire

-Arthrite infectieuse (tuberculose, mycose, pseudomonas...)
-Arthrose
-Contusion
-Disjonction sterno-claviculaire (antérieure, postérieure
-Hyperostose sterno-costo-claviculaire (dans le cadre du syndrome SAPHO)
-Monoarthrite rhumatismale
-Ostéochondrose (maladie de Friedrich)
-Ostéose condensante de l'extrémité claviculaire
-Polyarthrite rhumatoïde
-Rhumatisme psoriasique
-Spondyarthrite ankylosante
-Surmenage
-Tumeur


HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 27 Sep - 23:20 (2008) Répondre en citant

La goutte

Maladie métabolique secondaire à un trouble du métabolisme des purines dont la
conséquence est une hyperuricémie

Cette hyperuricémie peut entraîner le dépôt d’urate de sodium, d’abord dans les
articulations responsable d’accès goutteux: goutte aigue

Puis, à terme, dans la peau (tophus) et le rein : goutte chronique


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 11:12 (2008) Répondre en citant

L'ostéomalacie:

c'est un défaut de méniralisation de la trame protéique normale de l'os


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 11:16 (2008) Répondre en citant

Signes cliniques de l'ostéomalacie:

-douleurs osseuses(rachis, ceintures)
-marche dondinante
-asthénie profonde
-déformations osseuses(MI en varus ou valgus, thorax en coloche ou violon, sternum en carène)
-fractures


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 11:18 (2008) Répondre en citant

Stries de Looser-Milkman

Bandes radiotransparentes perpondiculaire à la corticale , caractéristique de l'osteomalacie


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 12:26 (2008) Répondre en citant

Les 6 temps de l'examen clinique en cas de l'ombalgie chronique:

-recherche d'un trouble de la statique rachidienne
-etude de la mobilité du rachis lombaire
-recherche des contractures des muscles paravertebraux et points douloureux à la palpation
-recherche de signes neurologiques déficitaires
-etude de la mobilité coxofémorale, recherche de signes de souffrance sacro-iliaque
-examen général complet et toucher pelvien


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 13:20 (2008) Répondre en citant

Etiologies des lombalgies communes:

-Hernie discale
-Discarthrose
-L'arthrose interapophysaire posterieure
-Canal lombaire étroit
-Hyperostose vertébrale ou maladie de Forestier
-Anomalies constitutionnelles(spna bifida, vertébres fusionnées)
-Syndrome de l'irritation de la branche posterieure de D12


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 22:17 (2008) Répondre en citant

Diagnostic positif de la poluarthrite rhumatoide: critères de l'ACR(American college of rhumatology)


1.Raideur articulaire matinale > 30min
2.Arthrite d'au moins 3 groupes articulaires
3.Arthrite des articulations des mains
4.Arthrite bilatérale et symetrique.
5.Nodule rhumatoide
6.Sérologie rhumatoide positive
7.Caratctère érosif à la radio

au moins 4 critères /7
de 1 à 4 doivent etre présents au moins 6mois


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Sam 4 Oct - 23:21 (2008) Répondre en citant

Le syndrome de Felty comporte

-la polyarthrite rhumatoïde

-une splénomégalie

-une neutropénie


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Dim 5 Oct - 00:27 (2008) Répondre en citant

Etiologies de l' Ostéoporose secondaire:

-cortisonique
-endocrinopathies: hyperparathyroidie, hypogonadisme
-hypercalciurie idiopathique
-l'immobilisation
-toxiques et médicaments:alcollisme, tabac, hormones thyroidiennes , héparine


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Dim 19 Oct - 18:10 (2008) Répondre en citant

L'enthèse:

zone d'insertion ligamentaire , capsulaire ou tendineuse sur l'os
cible des spondylarthropathies


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Dim 19 Oct - 18:57 (2008) Répondre en citant

LA spondylarthrite ankylosante se caractérise par:

-un syndrome pelvien
-un syndrome rachidien
-un syndrome enthésique
-un syndrome articulaire périphérique
-un syndrome extra-articulaire


Visiter le site web du posteur
HiBa
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 1 045
Localisation: chez moi
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,06
MessagePosté le: Dim 19 Oct - 19:06 (2008) Répondre en citant

Sacroiliéte:
Evolution selon la classification de Forestier: EFICA

Stade I: Elargissement et flou de l'interligne
Stade II: Irrégularité des berges en "timbre de poste"
Stade III: Condensation des berges
Stade IV: Ankylose


Visiter le site web du posteur
Sage
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 380
Masculin
Point(s): 443
Moyenne de points: 0,32
MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:12 (2008) Répondre en citant

 toute articulation douloureuse et gonflée impose une ponction pour prélèvement
du liquide articulaire aux fins d’une analyse cytologique (numération et formule cellulaire),
d’une recherche bactériologique et d’une recherche de microcristaux. La seule exception à
cette règle est l’existence ou la forte suspicion d’une infection cutanée ou des tissus souscutanés
(cellulite, érysipèle) en regard de l’articulation suspecte

_________________
Il faut que le disciple de la sagesse ait le coeur grand et courageux


Sage
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 380
Masculin
Point(s): 443
Moyenne de points: 0,32
MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:14 (2008) Répondre en citant

Une polyarthrite est définie par l’atteinte inflammatoire de plus de trois articulations. On
distingue schématiquement les polyarthrites axiales (spondylarthropathie) et les polyarthrites
périphériques (dont le prototype est la polyarthrite rhumatoïde). Le caractère aigu ou
chronique (après six semaines à trois mois d’évolution) doit être précisé

_________________
Il faut que le disciple de la sagesse ait le coeur grand et courageux


Sage
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 380
Masculin
Point(s): 443
Moyenne de points: 0,32
MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:18 (2008) Répondre en citant

Devant une déminéralisation squelettique plus ou moins fracture, il est important d’envisager
quatre grands diagnostics : ostéoporose, ostéomalacie, ostéolyse myélomateuse et ostéolyse
métastatique. Les examens complémentaires nécessaires en première intention sont
donc le bilan phosphocalcique minimum, la vitesse de sédimentation et l’électrophorèse
des protides et des clichés standard du bassin, du rachis lombaire et dorsal et du crâne

_________________
Il faut que le disciple de la sagesse ait le coeur grand et courageux


Sage
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 380
Masculin
Point(s): 443
Moyenne de points: 0,32
MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:18 (2008) Répondre en citant

Une douleur du genou peut révéler une pathologie de la hanche. L’irradiation typique d’une
douleur coxo-fémorale est inguino-crurale, mais peut toucher, et de façon isolée, la région
du genou. Dans ce cas, la douleur du genou est réveillée par la mobilisation coxo-fémorale.

_________________
Il faut que le disciple de la sagesse ait le coeur grand et courageux


Sage
Diamond
Diamond

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 380
Masculin
Point(s): 443
Moyenne de points: 0,32
MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:19 (2008) Répondre en citant

Toute douleur articulaire aiguë, en particulier aux membres inférieurs, doit faire rechercher,
outre une arthropathie, une pathologie osseuse juxta-articulaire (fissure, ostéonécrose,
algodystrophie) ou une pathologie micro-cristalline péri-articulaire (calcification tendineuse
ou des parties molles).

_________________
Il faut que le disciple de la sagesse ait le coeur grand et courageux


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:39 (2018)

Montrer les messages depuis:   
  Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet medmatiq Index du Forum » Médecine » Le Mémo-Matiq Aller à la page: 1, 2  >    

    

  
 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Medmatiq © 2007
Forums amis : MedMar- carrefour-dentaire
skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com